Débat: Couvre-feu aux jeunes de 18-24 ans

Incluant :<br>
- avion - aéroports<br>
- transport routier<br>
- bicyclette<br>
- modes de transport innovatrices

Moderators: giro, Lunik, modérateurs, matt_mcl, Rotax, TaFoin

bouboux8243
Posts: 1527
Joined: Thu Dec 03, 2009 9:08 pm
Location: Hébertville, Lac St-JeanQ.c.

Post by bouboux8243 »

En tous les cas, conduire aujourd'hui n'est pas une sinécure. Ça fait 475 mois , presque 40 ans que je conduis, et aujourd'hui je conduis des Autocars pour le Groupe Autocar Jeannois, et le monde en général sont très impatients et peuvent venir te couper de tout bord tout côté sans penser que cet autocar ne s'arrête pas sur un dix sous, idem pour un cinquante -trois pieds. Ils JOUZENT avec leurs poignées de leur tombe continuellement. Les plus vieux comme les plus jeunes. Que tu impose une loi couvre-feu n'y changera rien. Bonne route à tous avec respect de l'autre. :lol: :lol: :lol: Bouboux8243.
Sylvain
Posts: 3306
Joined: Mon Jan 28, 2008 9:13 pm
Location: Trois-Rivières,QC
Contact:

Post by Sylvain »

Disons que si on prenait les gens de façon alléatoire, sans avertissement et qu'ils étaient obligés de passer l'examen théorique dans l'immédiat c'est certain que la majorité des automobilistes perdrait le permis.
Ça, je ne suis vraiment pas contre de prendre les gens de façon aléatoire pour l'obligation de passer à l'examen théorique pour voir si ils s'en souviennent ce qu'ils ont appris à l'école de conduite et voir si ils sont des personnes responsables, qui respectent totalement le code de la sécurité routière et si ils sont prudents. :wink:

Pour le reste, ceux qui roulent par exemple dans la voie de gauche et reste là, et qui nuisent à tout le monde et qui provoquent des accidents, sans parler du manque de courtoisie et qui provoquent la rage au volant, bien ceux-là auront droit à une contravention, et si ils recommencent de plus belles, ils seront obligatoirement vérifier par examen exactement comme les nouveaux conducteurs qui sortent fraichement des écoles de conduites comme j'ai dit plus haut.

Et ça, je ne vise pas seulement les jeunes, c'est tout le monde qui ont leur permis de conduire depuis des lunes et semblent ne pas savoir conduire et respecter le code de la sécurité routière comme ils devraient supposer le faire.

Mais pour Jean-Marie De Koninck, il me tape sur les nerfs à chaque fois qu'il ouvre sa bouche devant les caméras et c'est un opportuniste quand à moi. Il n'est même pas élu comme dépûté dans un comté et ni dans un parti politique et il n'est même pas Ministre des Transports et il se permet de faire la morale aux autres. :evil:

Sylvain
Petit train va loin.
User avatar
le PAB
Posts: 9933
Joined: Sat Jun 24, 2006 11:01 am

Post by le PAB »

une bel exemple vu cet après midi..
je roulais à vélo,venant de sortir de la piste cyclable pour terminer mon déplacement vers chez moi..
je suivais une Olsmobile,mais personne ne semblait conduire,en plus,l'auto roulait de gauche è droite et à 15 ou 20 KM/H,je décide donc de passer devant rendu au feu rouge,afin de ne pas l'avoir dans mon chemin..
crime!,c'était une petite madame qui conduisait,assise sur un bottin de téléphone et avec une échasse au pied pour atteindre les pédales,elle arrivait à peine à voir au dessus de son "dash"..Moi qui croyais ne voir ça que dans les films :roll: (elle m'a fait penser à madame Clope,dans le film "les zéros de conduite")

des dangers public,il y en a dans toutes les tranches d'âges,donc,modifier les modalitées des permis ne changera rien,car ça n'empêchera personne d'écraser l'accélérateur au fond..

ce que je ferais,c'est à tous les 4 ans,lors du renouvellement du permis,les titulaires aurait à compléter un examen théorique de conduire,environs 10 questions et il faudrait avoir au moins 7 réponses sur 10 de bonnes,pour obtenir son renouvellement..
en cas d'échec,il faudrait atendre 1 mois avant de pouvoir le reprendre..
3 échecs entrainerait l'obligation de subir un nouveau cour de conduite..

puis ce même examen serait adapté afin que des personnes incapables de lire,de pouvoir le passer avec l'aide d'un interprète pour lui dicter les questions..
Sylvain
Posts: 3306
Joined: Mon Jan 28, 2008 9:13 pm
Location: Trois-Rivières,QC
Contact:

Post by Sylvain »

:o Ouein, tu étais chanceux pour qu'elle ne te frappe pas, parce que tu serais rendu à l'hôpital à l'heure qu'il est ou déjà mort,le Pab.

Ça, se peut pas, ça non plus, c'est inacceptable et intolérable. Je ne sais pas quoi penser de la dame. :evil:

Elle ne devrais jamais conduire vu sa hauteur.

Sylvain
Petit train va loin.
ArticPAG1
Posts: 1010
Joined: Thu Apr 24, 2008 3:31 pm

Post by ArticPAG1 »

Le Journal de Québec a écrit:
Surreprésentés dans les tragédies routières comme celle qui s’est produite en Beauce, vendredi, les jeunes conducteurs de moins de 25 ans devront composer avec un nouveau régime graduel de points d’inaptitude, et ce, à compter de dimanche. En effet, dès dimanche, tous les conducteurs âgés de moins de 25 ans et qui possédaient un permis doté avec une marge de 15 points d’inaptitude risquent de voir leur permis révoqué plus rapidement s’ils commettent des infractions.

De 15 à 12 ou 8 points

Pour les titulaires de permis de conduire âgés entre 23 et 25 ans, le nombre de points passera de 15 à 12 points.

Pour les moins de 23 ans, de 15 à 8 points. Aucun changement pour ceux qui détiennent un permis probatoire ou d’apprenti, alors que le nombre de points sera maintenu à quatre.

S’ajoutent aussi des sanctions plus sévères pour les conducteurs délinquants.

Actuellement, un conducteur qui atteint ou dépasse son maximum de points d’inaptitude voit son permis de conduire suspendu pour trois mois, ou plus en cas de récidive.

À compter de minuit dimanche, le permis de conduire pourra être carrément révoqué pour une durée variant entre 3 à 12 mois, selon le dossier du conducteur. Ce dernier aura ensuite à refaire l’examen théorique de la SAAQ afin de regagner son permis au terme de la sanction.

« Il faut se dire que quelqu’un qui a comportement correct sur la route ne verra pas de différence à partir de dimanche, a fait remarquer Audrey Chaput, porte-parole à la SAAQ. On veut vraiment cibler les conducteurs avec des comportements plus problématiques. »

« Ce qui arrivait auparavant, c’est que les jeunes avaient droit à quatre points, mais aussitôt qu’on leur donnait le permis de conduire officiellement, avec 15 points, il y avait comme un sentiment d’euphorie, dit le président de la Table québécoise de la sécurité routière, Jean-Marie De Koninck. Mainte­nant, on va leur donner au compte-gouttes », se réjouit-il.

Les jeunes de 16 et 24 ans sont surreprésentés dans les accidents de la route : ils détiennent 10 % des permis de conduire, mais sont impliqués dans près du quart des accidents avec dommages corporels. « C’est frustrant, cette surreprésentation », se désole M. De Koninck.
J'ai pas trouvé l'article que j'ai vu aujourd'hui dans le journal mais ca ressemblait à ca.

Pour ajouter de plus que le conducteur de 21 ans et moins, qui a accumulé plus ou égal à 8 points d'inaptitude, à partir d'aujourd'hui, il vient de se voir saisir son permis de conduire automatiquement. Si la loi aurait pas passé, il aurait conduit aujourd'hui Lundi. Alors une bonne batch de jeunes conducteurs viennent tout simplement de perdre leur permis maintenant.

Pis ce que j'ai vu tantôt dans le Journal c'était un témoignage d'un jeune de moins de 21 ans qui, dans le passé, avait recu deux infractions pour excès de vitesse qui a totalisé 8 points en tout. Il a perdu son permis à cause de la loi. Le jeune était contre cette décision qui la trouvait injuste. Pour ma part ca va le faire réfléchir je crois bien.

Je trouve qu'on vient de franchir un grand pas maaaiiiiissssss...... c'est pas assez pour me convaincre que les jeunes téméraires de la conduite aient compris.

Quelqu'un a sorti une suggestion concernant Les Années d'Expériences au niveau de la conduite. À savoir limiter les points d'inaptitudes à ceux qui ont moins de 5 ans d'expériences en conduite automobile. Alors ca ciblerait pas juste les jeunes mais TOUS les automobilistes entiers.


Pour en revenir au bilan des décès en fin de semaine, 11 morts c'est inacceptable :evil: .

Alors si les campagnes de sensibilisation ne servent à rien, on fait quoi??



+++ En passant j'aurais une suggestion à Giro l'Administrateur!

Ca serait-il possible de mettre ce sujet en Post-It car c'est un sujet qui, selon moi, sera discuté assez longuement et ca pourrait justement faire réfléchir aux membres et à tous les visiteurs qui viennent jeter un ti-coup d'oeil ici? Je crois aussi que ce topic fait marque de sensibilisation auprès de tout le monde et ca serait bien s'il ne se perdrait pas dans le fin fond de l'espace. Et aussi on éviterait de partir un nouveau sujet qui parlerait de la même raison la conduite de tous. Juste ce topic entoure globalement le sujet de l'histoire et ses problèmes à résoudre.

Merci!! :wink:
User avatar
Rotax
Posts: 3746
Joined: Wed Dec 02, 2009 9:28 pm
Location: Laval

Post by Rotax »

Des amis et moi on a pensé à ça...

Et si on implantait une loi qui obligerait quiconque à obtenir son diplôme d'études secondaires s'il veut avoir son permis de conduire?
Pas de DES, pas de permis.

Bien sûr, on ne règle pas le problème des accidents...

...MAIS, ça permettrait de diminuer celui du décrochage scolaire et on augmente du même coup le niveau de scolarité moyen.
ImageUkončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Sylvain
Posts: 3306
Joined: Mon Jan 28, 2008 9:13 pm
Location: Trois-Rivières,QC
Contact:

Post by Sylvain »

Rotax wrote:Des amis et moi on a pensé à ça...

Et si on implantait une loi qui obligerait quiconque à obtenir son diplôme d'études secondaires s'il veut avoir son permis de conduire?
Pas de DES, pas de permis.

Bien sûr, on ne règle pas le problème des accidents...

...MAIS, ça permettrait de diminuer celui du décrochage scolaire et on augmente du même coup le niveau de scolarité moyen.
Je ne vois pas qu'est-ce que ça changerais que d'imposer le DES à tout le monde pour avoir son permis de conduire. En tout cas, ce n'est pas ça qui va faire diminuer le nombre d'accidents sur notre réseau routier quand même.

Comme mon père me disait toujours. «Le problème, c'est entre les deux oreilles que ça se passe.» Si le jeune décide de faire de la vitesse, il va en faire quand même si il a son DES et son permis de conduire.

Sylvain
Petit train va loin.
User avatar
Martrain
Posts: 1353
Joined: Sun Feb 11, 2007 1:29 pm

Post by Martrain »

Premièrement, malgré ma ligne directrice concernant l'application plus sévère pour les jeunes,
je ne suis pas totallement d'accord avec la nouvelle mesure.

Elle est louable mais elle est TROP discréminatoire.
Moi j'aurais baissé les points à 6 points pour les -24 ans et
ramener aussi de 15 à 10 pour le reste des conducteurs.

On s'entends-tu que 6 points égale en général 2 infractions mineures
soit 2 stops ou 2 lumières ou 1 stop+vitesse mineures etc etc. ( 2x3 pts ).

Heille, c'est 2 infractions pognés!!! On peut pas compter toutes les infractions qu'il ou qu'elle a commis durant 2 ans sans se faire prendre!
Donc imaginons que quelqu'un qui a plus de 6 points à son permis = CHAUFFE MAL EN TAB... :o

Pour ceux qui me diront... " Ouais mais les tickets de vitesses te donnent beaucoup plus de points ! "

Je répond donc, absolument. Mais une infraction mineure ( -20 km/h ) te donne 3 points. Si tu pognes plus de 5 ou 6 point pour excès de vitesse, c'est que t'as le pied pesant l'ami!!! :roll:

Si on veux vraiment réduire les infractions sans pénaliser les bons conducteurs, qu'il soit de 17, 21, 35 ou 56 ans, c'est de diminuer les points pour tous et ça, drastiquement.
Augmenter les amendes pour les infractions majeures est aussi une bonne façon de décourager.

Ceux qui chiâlent de cela, vous n'avez pas d'affaire sur la route, vous êtes... D-A-N-G-E-R-E-U-X pour vous et pour les autres.

PS : Ça fait plus de 25 ans que j'ai mon permis. Je roule 25k Kms par an.
J'ai à date eu un dossier de ... 8 points ( 3 tickets ) en 25 ans.

Moi aussi dès fois je roule à 130. Moi aussi j'ai déjà fait des arrêts américains.

Hé ceux qui ont beaucoup de points sur votre permis en tout temps, comment faites-vous pour avoir autant de points par année ???

La police vous colle au cul ou quoi ? :wink:
MARTRAIN
Image
Martin C. / Railfan Photographe.
Sylvain
Posts: 3306
Joined: Mon Jan 28, 2008 9:13 pm
Location: Trois-Rivières,QC
Contact:

Post by Sylvain »

On s'entends-tu que 6 points égale en général 2 infractions mineures
soit 2 stops ou 2 lumières ou 1 stop+vitesse mineures etc etc. ( 2x3 pts ).

La réponse est oui,Martrain.

Je suis entièrement d'accord et je comprends parfaitement que les points d'inaptitudes doivent être baissés de 15 points à 10 points et que l'augmentent d'avantage les amendes et même les doublées surtout dans les zones de travaux peut importe que les travaux routiers soient majeurs ou mineurs sans pénaliser tout les bons conducteurs et ça devrait être ça que ça devrait se passer ici dans le code de la sécurité routière Québécois. :wink:

Donc, soyons davantage plus sévères envers les mauvais usagers de la route, ceux qui se croient tout permis, qu'ils se croient invincibles et qui se fout des autres et des lois en vigueur sur le code de la route et qu'ils prétendent qu'ils conduisent très bien quand ils se font prendre par la police :wink: .

Sylvain
Petit train va loin.
Sylvain
Posts: 3306
Joined: Mon Jan 28, 2008 9:13 pm
Location: Trois-Rivières,QC
Contact:

Post by Sylvain »

On s'entends-tu que 6 points égale en général 2 infractions mineures
soit 2 stops ou 2 lumières ou 1 stop+vitesse mineures etc etc. ( 2x3 pts ).
:D Ma réponse est oui,Martrain.

Je suis entièrement d'accord et je comprends parfaitement que les points d'inaptitudes doivent être baissés de 15 points à 10 points et que l'on augmentent d'avantage les amendes et même les doublées surtout dans les zones de travaux peut importe que les travaux routiers soient majeurs ou mineurs sans pénaliser tout les bons conducteurs et ça devrait être ça que ça devrait se passer ici dans le code de la sécurité routière Québécois. :wink:

Donc, soyons davantage plus sévères envers les mauvais usagers de la route, ceux qui se croient tout permis, qu'ils se croient invincibles et qui se fout des autres et des lois en vigueur sur le code de la route et qu'ils prétendent qu'ils conduisent très bien quand ils se font prendre par la police :wink: .

Sylvain
Petit train va loin.
User avatar
gl
Posts: 3770
Joined: Fri May 31, 2002 7:00 pm
Location: Laval

Post by gl »

Le hic avec une baisse générale de 15 a 10 points est que tu risques de tuer la poule aux oeufs d'or: les revenus générés par les contraventions. Des endroits comme Montréal dépendent beacoup de ces revenus et ne verrait pas d'un bon oeil un changement qui pourrait leur faire perdre beacoup d'argent.

Au début du système de points il y avait 12 points, ce qui a été augmenté a 15 par la suite.
User avatar
Martrain
Posts: 1353
Joined: Sun Feb 11, 2007 1:29 pm

Post by Martrain »

Pourquoi avoir augmenter de 12 à 15 ?

Juste une question d'argent passant avant la sécurité ?

On s'est dit, y'a trop de monde qui ont au alentour du 12, si on veut que l'argent
continu de rentrer dans les coffres, on augmente de 12 à 15 ?

Et lorsque la majorité se rapprochera de 15, on va faire quoi ? 20 ? 25 ?

Bonne réflexion GL.

Pour contrer le manque à gagner voici des pistes de solutions.

1- Les infractions majeures doivent voir leur amendes augmentées.
2- Des conducteurs pris en flagrant délit d'infractions multiples doivent avoir des pénalités pécunières majorées.
3- Des infractions pour vitesse excessive du genre (+40 ) doivent voir les amendes plus que jamais, très prononcés.
Si on dépasse la limite pour vitesse dite dangereuse, on saisit l'auto et le vends aux enchères.
4- La deuxième infraction pour alcool au volant devrait empêcher tout conducteur d'une reprise de permis et cela, à vie!
5- Faire passer des examens aux conducteurs à tous les 5 ans. Les lois changent mais les conducteurs usuels n'en savent rien.

PS : Pour les revenues, ne coûte-t'il pas assez en frais médicaux, en frais d'assurances diverses tel l'assurance-salaire, en réadaptention, en frais de subsistances etc etc etc
pour dire que les revenues des tickets dépassent les montant payés par la Saaq ???
MARTRAIN
Image
Martin C. / Railfan Photographe.
User avatar
giro
Administrateur
Posts: 2434
Joined: Wed May 30, 2001 7:00 pm
Location: Sainte-Catherine
Contact:

Post by giro »

Martrain wrote: PS : Pour les revenues, ne coûte-t'il pas assez en frais médicaux, en frais d'assurances diverses tel l'assurance-salaire, en réadaptention, en frais de subsistances etc etc etc
pour dire que les revenues des tickets dépassent les montant payés par la Saaq ???
L'ennui c'est que les budgets sont compartimentés, la SQ a son budget et le Ministère de la Santé a le sien tout comme la SAAQ. Ils sont indépendants l'un de l'autre et chacun se fixe des objectifs. Il ne faut jamais oublier que dans notre système ( qui vaut pas de la M ) les élus veulent être réélus et que les hauts fonctionnaires veulent leurs petites primes à la performance. Personne dans le milieu ne pense aux clients (nous) dans ce monde électoraliste et toutes les décisions sont prises dans ce sens et ça c'est vrai pour tous les partis politiques et à tous les niveaux... personne ne dénonce personne puisqu'ils vont faire la même chose quand le parti de l'opposition deviendra le parti au pouvoir....

14 millions de dollars pour le site web de la SAQ, la gars devait être chaud quand il a signé le contrat... désolé je déborde!
Gilles Roger, modérateur

« L'avantage d'être intelligent, c'est qu'on peut toujours faire l'imbécile, alors que l'inverse est totalement impossible. »
Woody Allen
ArticPAG1
Posts: 1010
Joined: Thu Apr 24, 2008 3:31 pm

Post by ArticPAG1 »

Le Journal de Québec de Vendredi a écrit:
Un père qui aimerait poser un geste préventif pour éviter que son fils ne prenne le volant en état d’ébriété s’est vu refuser l’installation d’un détecteur d’alcool à bord de son véhicule.

L’homme de Montréal, qui ne veut pas être identifié pour ne pas nuire à son garçon, tente depuis plusieurs jours d’adopter une mesure sécuritaire à la fois pour son fils, mais également pour la sécurité des autres usagers de la route. Il se bute toutefois à des obstacles importants. Peu de gens peuvent se présenter chez un détaillant autorisé pour obtenir l’appareil dans leur voiture.

« J’ai appris que mon fils aurait consommé de l’alcool au volant. J’ai décidé de faire installer un dispositif anti-démarrage, mais ça s’installe seulement sur ordre de la cour. Je veux juste volontairement faire de la prévention et c’est impossible. S’il sort le samedi soir avec des amis, je ne veux pas qu’il conduise en boisson et la SAAQ me répond de ne pas lui prêter la voiture! L’absurdité ne tue pas », affirme le père du jeune adulte.

Éviter un accident

Dans la grande majorité des cas, l’installation se fait pour un conducteur qui a été arrêté par la police et reconnu coupable de conduite avec les facultés affaiblies. L’article 76 du Code de la sécurité routière est complexe.

« Je ne veux pas dénoncer mon fils qui, peut-être une fois, a pris une bière de trop. Le gouvernement dépense des sommes importantes en publicité, mais on refuse que je fasse de la prévention. Je veux éviter un accident malheureux et je vais payer pour ça. »

La SAAQ précise qu’une utilisation volontaire d’un antidémarreur éthylométrique est possible. « La participation au programme sur une base volontaire est possible, mais toutes les personnes qui utilisent le véhicule devront le suivre », indique la porte-parole Audrey Chaput.

Conditions strictes

La participation est assujettie à des conditions précises qui limitent sérieusement les possibilités. Par exemple, un participant est autorisé à conduire uniquement des véhicules routiers munis d’un dispositif agréé par la SAAQ. De plus, lorsque la personne désire se retirer du programme, elle doit démontrer, au terme d’une évaluation de l’Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec (ACRDQ), qu’elle peut dissocier la consommation d’alcool de la conduite d’un véhicule routier.

« La personne peut toujours explorer toutes les autres façons de faire de la sensibilisation », ajoute Mme Chaput.

La SAAQ justifie ce contrôle serré sur ces appareils en invoquant un contrôle de qualité essentiel et l’importance de la fiabilité des données.
Pour résumer le père veut faire installer un éthylomètre dans le char pour son gars qui prend de la bière les soirs de sorties. Et la SAAQ sont contre cette décision à cause de certaines conditions sur l'utilisation de l'appareil.

Pourtant le père veut prévenir que guérir.

Je suis dégoûté sur la décision de la SAAQ car on veut sauver des vies en apportant le plus de solutions possibles. Et la SAAQ, d'après moi, attendent qu'ils soient trop tard pour réagir. :(
Post Reply