metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Une coalition réclame un milliard par année pour le TEC

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Urbanisme et politique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3069

MessagePosté le: Ven Mai 24, 2013 4:24 pm    Sujet du message: Une coalition réclame un milliard par année pour le TEC Répondre en citant

Citation:
Une coalition réclame un milliard par année à Québec pour le transport en commun

Une trentaine d'organismes québécois font front commun et demandent au gouvernement québécois un milliard de dollars par année de plus pendant dix ans dans le transport en commun à travers la province.

Le ministre des Affaires municipales et des Transports, Sylvain Gaudreault, a reçu vendredi la Déclaration pour la mobilité durable : investir dans le transport en commun, signée autant par des ordres professionnels que par des gens d'affaires et des ONG environnementales. L'Union des municipalités du Québec (UMQ), Équiterre, le Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec (RNCREQ) et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) font partie des signataires.

Si le Québec veut devenir un leader en matière développement durable, ces investissements sont « indispensables », estime la coalition, qui réclame 1 milliard de dollars par année pour la prochaine décennie. Sinon, plaide-t-elle, il lui sera impossible de réduire de 25 % ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020.

En entrevue à Radio-Canada, Michel Labrecque, président de la Société de transport de Montréal (STM), qui est également vice-président de l'Association du transport urbain du Québec, désigne la taxe sur le carburant comme une des sources du financement des projets visant à améliorer le transport en commun.

Il faudra passer notamment par « un transfert des fonds généraux qui allaient aux routiers pour favoriser le transport collectif », ajoute M. Labrecque.

Les grandes villes ne sont pas les seules visées par cette déclaration, qui soutient que l'ensemble des régions du Québec doit bénéficier d'investissements dans les transports en commun.

« C'est bien de construire des immeubles plus verts et de concevoir des écoquartiers, mais encore faut-il une vision globale pour la planification du territoire et celle des transports », affirme André Bourassa, président de l'Ordre des architectes du Québec (OAQ), qui supporte une politique de durabilité ambitieuse.

L'aspect économique est également un incitatif suffisant pour que la CCMM supporte la Déclaration pour la mobilité durable.

« Toute dépense dans le secteur du transport collectif a un impact sur notre économie trois fois supérieure aux dépenses en transport privé par automobile », a affirmé le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc.

Le maire de Montréal et président de la CMM, Michael Applebaum, s'est réjoui de cette coalition, « qui représente un appui important à l'objectif du gouvernement de faire du Québec un leader en matière de mobilité durable », selon lui.


Lien: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/actualite/2013/05/24/001-coalition-milliard-iinvestissements-transports-commun.shtml
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1724
Localisation: Lyon (France) - âge : 65 ans

MessagePosté le: Sam Mai 25, 2013 5:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour

Cela représente environ 120 dollars par Québécois et par an. A peu près 0,4 % du PIB québécois, un jour et demi de PIB.

A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
gl



Inscrit le: 31 Mai 2002
Messages: 3615
Localisation: Laval

MessagePosté le: Sam Mai 25, 2013 9:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

nanar a écrit:
Bonjour

Cela représente environ 120 dollars par Québécois et par an. A peu près 0,4 % du PIB québécois, un jour et demi de PIB.

A+


Ce qui est énorme!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martrain



Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 1353

MessagePosté le: Dim Mai 26, 2013 11:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Une coalition réclame un milliard par année à Québec pour le transport en commun

Il faudra passer notamment par « un transfert des fonds généraux qui allaient aux routiers pour favoriser le transport collectif », ajoute M. Labrecque.


Y'é-tu malade ?

Je suis d'accord pour des investissements majeurs dans le TEC mais de piger
dans les fonds routiers... JAMAIS !

Nos routes sont les plus pires en Amérique du nord.
On est une vingtaine d'années en arrières pour juste l'entretient de nos infras routiers...
Nos ponts sont dangereux. Nos routes sont pleins de trous.

Et... On devrait enlever cet $$$ aux routes ?

Mautadis Clown !

C'est sur les routes que passe toute notre économie, les marchandises par remorque, les échanges etc etc.. Le transit des marchandises...

Quoi ? On va faire passer les 53-pieds dans les tunnels du métro ?

Pôvre crouton, le monde se plaignent de l'état des routes, on va pas laisser les programmes d'entretient et placer l'argent ailleurs ????

Arrêtons de déshabiller Jean pour habiller Paul !

Les routes avec leur budget et les TEC avec un autre.

Oui, faut investir des $$$ dans les TEC mais commençons par mieux gérer notre
portefeuille patrimonial pour trouver l'argent et le placer à tout les endroits stratégiques...
_________________
MARTRAIN

Martin C. / Railfan Photographe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Crivil



Inscrit le: 05 Mai 2009
Messages: 672
Localisation: Tatouïne

MessagePosté le: Dim Mai 26, 2013 11:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A chacun de nos pleins d'essence, on paie deja quelques dollards plus cher qu'ailleurs.
Des qu'on sors de la region de montreal c'est jusqu'a 10 sous moins cher le litre, et si on vas juste en ontario, meme a cote de la frontiere, c'est a dire a environ 40 minutes de montreal (par la 20), on sauve encore plus.

J'y etais il y a quelques jours (en ontario) : j'ai fait le plein a $1.22 pendant que c'etait 1.42 le litre a montreal.

Juste a 10 sous le litre plus cher, sur un reservoir de 60 litres, ca represente $ 6 de difference a chaque plein. Un plein par semaine, on paie deja $ 300 de plus par année dans la region de montreal par rapport a ceux qui sont en dehors du grand montreal metropolitain.
Et il y as des familles qui ont 2 ou 3 vehicules.

Ca commence a en faire des taxes qu'on paie deja pour le transport en commun.
Mais ils ont raison : c'est pas encore assez.

Quand est-ce qu'ils vont comprendre qu'on as plus d'argent, personne ?

Ah mais c'est vrai.... y a des exceptions....

A tout les jours, au volant de mon bus, je vois des gens qui vont au bureau avec leurs Land Rover, leurs Mercedes, leurs BMW, leurs Audi, Lexus, leurs Hummer, leurs gros VUS, leurs grosses... Porsche, Jaguar, Ferrari... et meme une Bugati cette semaine.

Y en as une mosusse de gang qui en ont rien a foutre du prix de l'essence.

Dans le journal "Le Devoir" du jeudi 16 mai dernier, en premiere page : "0.5 % de la population accapare 35 % des avoirs." C'est le FMI, le Fond Monetaire International qui s'inquietes de voir que le Canada vient de rejoindre les rangs de quelques pays ou l'ecart se creuse de plus en plus entre les riches et les pauvres.

Moi, je dis que le gouvernement, plutot que de siphoner davantage la classe moyenne, devrait mettre une nouvelle taxe a l'achat et a l'immatriculation de ces vehicule de luxe. Une grosse taxe.
Cette nouvelle taxe aiderait a payer le transport en commun.

Ce serait une bonne maniere de taxer davantage les mieux nantis, et de laisser souffler la classe moyenne un peu.

Je pense que si on as les moyens de rouler en Land Rover tout les jours pour aller au bureau, on devrait pouvoir aider, pouvoir contribuer un peu plus que les autres pour le transport en commun.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3743
Localisation: Laval

MessagePosté le: Lun Mai 27, 2013 1:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Martrain a écrit:
Citation:
Une coalition réclame un milliard par année à Québec pour le transport en commun

Il faudra passer notamment par « un transfert des fonds généraux qui allaient aux routiers pour favoriser le transport collectif », ajoute M. Labrecque.


Y'é-tu malade ?

Je suis d'accord pour des investissements majeurs dans le TEC mais de piger
dans les fonds routiers... JAMAIS !



Nos routes sont les plus pires en Amérique du nord.
On est une vingtaine d'années en arrières pour juste l'entretient de nos infras routiers...
Nos ponts sont dangereux. Nos routes sont pleins de trous.

Et... On devrait enlever cet $$$ aux routes ?

Mautadis Clown !



Les nerfs, Martrain! Y'a deux fois plus de km de routes par habitant au Québec qu'en Ontario. Autrement dit : on a trop de routes. Arrêtons d'en construire d'autres, surtout là où la demande est difficilement justifiable. (Je pense à la 175 à 4 voies, la 50, la 20 au delà de Rimouski...)

Citation:

C'est sur les routes que passe toute notre économie, les marchandises par remorque, les échanges etc etc.. Le transit des marchandises...

Quoi ? On va faire passer les 53-pieds dans les tunnels du métro ?

Pôvre crouton, le monde se plaignent de l'état des routes, on va pas laisser les programmes d'entretient et placer l'argent ailleurs ????

Arrêtons de déshabiller Jean pour habiller Paul !

Les routes avec leur budget et les TEC avec un autre.

Oui, faut investir des $$$ dans les TEC mais commençons par mieux gérer notre
portefeuille patrimonial pour trouver l'argent et le placer à tout les endroits stratégiques...


L'économie passe aussi par les TEC. Les entreprises du Grand Montréal perdent 8 milliards par année à cause de la congestion dans la région. Et la plus grosse part de la congestion est causée par des dizaines de milliers d'automobiles avec 1,2 personne par véhicule en moyenne (en comptant les autobus).

Actuellement, la STM n'a même pas les fonds nécessaires pour assumer l'entretien adéquat de ses infrastructures et de son matériel roulant, pourtant le MTQ investit dans de nouvelles autoroutes... je pense qu'il y a en effet un gros problème dans la part des fonds allouée au transport en commun.
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martrain



Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 1353

MessagePosté le: Lun Mai 27, 2013 2:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les nerfs Martrain !
C'est vrai. Je flippe des fois

C'est vrai que l'on a beaucoup de routes au QC par capita.
Mais le problème est que l'on a des routes où c'est pas nécessaire !
Comme tu le dis.

Mais le QC veux développer et maintenir ses régions qui commencent
à donner des signes de déficiences et de mortalités économiques.
Que l'on pense à la région du Lac-st-Jean ou du Bas-St-Laurent.

Sur la 175, on a décidé de développer une route à 4 voies parce que
l'ancienne était devenue dangereuses avec ses multiples camions à bois.
Le nombre d'accident était tellement élevé que c'était périlleux de voyager
entre le sud et le lac. un moment donné, il faut trouver des solutions.
Pour voyager le bois, le TEC ne sert pas à grand chose anyway.
La route étant la seule solution, il fallait faire quelque chose.
Il ne faut pas oublier que ce n'est pas juste son élargissement mais dans
bien des circonstances, le redressement de certaines portions en courbes
était très nécessaire.

Je vois que la plupart des gens ne voit que le dessus de la table.
On ne voit que l'argent placé par les gouvernements à des endroits stratégiques
comme étant non-nécessaire. On croit que tout l'argent ne doit qu'aller
pour Montréal quand c'est nous-même les québécois, avont choisi d'établir
notre population dans les régions. ( dans le temps du curé Labelle est un bon exemple )

Maintenant que l'on a développé nos régions dans les années 1850-1950
il faut asteur les entretenir.

PS : La population rurale et régionale du QC dépasse largement celle de l'Ontario.
Le nombre de ville et village étant aussi plus élevé que la province voisine.
C'est d'ailleurs dans ce sens que nous avons plus de routes régionales.
_________________
MARTRAIN

Martin C. / Railfan Photographe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Martrain



Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 1353

MessagePosté le: Lun Mai 27, 2013 2:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rotax a écrit:

L'économie passe aussi par les TEC. Les entreprises du Grand Montréal perdent 8 milliards par année à cause de la congestion dans la région. Et la plus grosse part de la congestion est causée par des dizaines de milliers d'automobiles avec 1,2 personne par véhicule en moyenne (en comptant les autobus).

Actuellement, la STM n'a même pas les fonds nécessaires pour assumer l'entretien adéquat de ses infrastructures et de son matériel roulant, pourtant le MTQ investit dans de nouvelles autoroutes... je pense qu'il y a en effet un gros problème dans la part des fonds allouée au transport en commun.


Si tu remarque, malgré que l'on défends notre banlieue et nos demandes en routes...

- Nous ne sommes jamais contre la priorisation des TEC.
- De leurs développements.
- De l'augmentation de service.
- Des investissements de modernisation.
- Des investissements de constructions et d'expansions.

C'est drôle hein ? Pourtant l'inverse ne se fait pas sentir.

Quand on annonce un projet routier, on entend le poulailler de Montréal
crier au meurtre.

Et j'en rajoute... je paie en mautadis pour les TEC de la région et
je n'utilise pas ceux-ci puisque ceux-ci ne peuvent m'aider à mon voyagement.

Pourtant, vous ne me verrez JAMAIS crier contre les TEC.

Un jour j'espère que le monde comprendra que l'on est tous des Montréalais,
même dans ses banlieues.
_________________
MARTRAIN

Martin C. / Railfan Photographe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3743
Localisation: Laval

MessagePosté le: Lun Mai 27, 2013 8:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Martrain a écrit:
Les nerfs Martrain !
C'est vrai. Je flippe des fois

C'est vrai que l'on a beaucoup de routes au QC par capita.
Mais le problème est que l'on a des routes où c'est pas nécessaire !
Comme tu le dis.

Mais le QC veux développer et maintenir ses régions qui commencent
à donner des signes de déficiences et de mortalités économiques.
Que l'on pense à la région du Lac-st-Jean ou du Bas-St-Laurent.

Sur la 175, on a décidé de développer une route à 4 voies parce que
l'ancienne était devenue dangereuses avec ses multiples camions à bois.
Le nombre d'accident était tellement élevé que c'était périlleux de voyager
entre le sud et le lac. un moment donné, il faut trouver des solutions.
Pour voyager le bois, le TEC ne sert pas à grand chose anyway.
La route étant la seule solution, il fallait faire quelque chose.
Il ne faut pas oublier que ce n'est pas juste son élargissement mais dans
bien des circonstances, le redressement de certaines portions en courbes
était très nécessaire.

Je vois que la plupart des gens ne voit que le dessus de la table.
On ne voit que l'argent placé par les gouvernements à des endroits stratégiques
comme étant non-nécessaire. On croit que tout l'argent ne doit qu'aller
pour Montréal quand c'est nous-même les québécois, avont choisi d'établir
notre population dans les régions. ( dans le temps du curé Labelle est un bon exemple )

Maintenant que l'on a développé nos régions dans les années 1850-1950
il faut asteur les entretenir.

PS : La population rurale et régionale du QC dépasse largement celle de l'Ontario.
Le nombre de ville et village étant aussi plus élevé que la province voisine.
C'est d'ailleurs dans ce sens que nous avons plus de routes régionales.


Je suis d'accord qu'il est inacceptable de négliger l'entretien des routes déjà existantes. La sécurité des usagers en dépend.

Toutefois, le suis absolument contre la construction d'une nouvelle voie pour automobile si une alternative en transport en commun/actif est envisageable. Encore plus si le volume de la circulation ne le justifie pas.

En ce qui concerne la 175, le volume de la circulation ne justifiait pas du tout une route à 4 voies sur toute sa longueur. On aurait pu cibler les tronçons à problèmes et faire des améliorations ponctuelles pour beaucoup moins cher et arriver à un résultat tout aussi sécuritaire. Ça a coûté un milliard pour moins d'usagers par jour que la future ligne Mascouche.
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3743
Localisation: Laval

MessagePosté le: Lun Mai 27, 2013 8:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Martrain a écrit:


Si tu remarque, malgré que l'on défends notre banlieue et nos demandes en routes...

- Nous ne sommes jamais contre la priorisation des TEC.
- De leurs développements.
- De l'augmentation de service.
- Des investissements de modernisation.
- Des investissements de constructions et d'expansions.

C'est drôle hein ? Pourtant l'inverse ne se fait pas sentir.

Quand on annonce un projet routier, on entend le poulailler de Montréal
crier au meurtre.

Et j'en rajoute... je paie en mautadis pour les TEC de la région et
je n'utilise pas ceux-ci puisque ceux-ci ne peuvent m'aider à mon voyagement.

Pourtant, vous ne me verrez JAMAIS crier contre les TEC.

Un jour j'espère que le monde comprendra que l'on est tous des Montréalais,
même dans ses banlieues.


Tu paies aussi pour les routes que tu n'utiliseras jamais ailleurs au Québec. Je sais pas pour toi, mais moi je paye pour des soins de santé pour lesquels je n'ai pas nécessairement besoin (dieu merci). Cependant, je profite d'une éducation plutôt abordable. C'est comme ça que nous avons choisi de vivre, en tant que société. Je vais pas crier contre les soins de santé parce que je n'en profite pas, pourtant!
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3069

MessagePosté le: Lun Mai 27, 2013 9:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rotax a écrit:
Tu paies aussi pour les routes que tu n'utiliseras jamais ailleurs au Québec. Je sais pas pour toi, mais moi je paye pour des soins de santé pour lesquels je n'ai pas nécessairement besoin (dieu merci). Cependant, je profite d'une éducation plutôt abordable. C'est comme ça que nous avons choisi de vivre, en tant que société. Je vais pas crier contre les soins de santé parce que je n'en profite pas, pourtant!


Pour ceux qui se plaignent de payer trop d'impôts à l'état et pour des services qu'ils n'utilisent jamais, comme par exemple l'éducation, voici quelque chose qui pourrait vous consoler et vous expliquer l'utilité de payer l'impôt (par contre, en ce qui concerne la mauvaise gestion et le gaspillage des fonds publiques, je suis contre!):


_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
gl



Inscrit le: 31 Mai 2002
Messages: 3615
Localisation: Laval

MessagePosté le: Lun Mai 27, 2013 9:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rotax a écrit:
Toutefois, le suis absolument contre la construction d'une nouvelle voie pour automobile si une alternative en transport en commun/actif est envisageable. Encore plus si le volume de la circulation ne le justifie pas.


Mais la ou volume de circulation est déja moindre (comme entre deux villes de moyenne grandeur), le transport en commun est encore moins pertinent. Le TEC ne peut jamais remplacer le transport routier. Il peut servir d'alternative pour certains si le volume y est, mais ne peut le remplacer. Même a l'interieur d'une grande ville comme Montréal il ne fait même pas ses frais. Ils ont fait un nouveau circuit d'autobus sur Pie IX avec un stationnement incitatif pour se rendre au coin de St Martin a Laval. Je vois des autobus vides s'y rendre chaque jour, avec quelques autos dans le stationnement. Difficile de justifier les couts de ceci.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rotax



Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 3743
Localisation: Laval

MessagePosté le: Lun Mai 27, 2013 9:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

gl a écrit:

Mais la ou volume de circulation est déja moindre (comme entre deux villes de moyenne grandeur), le transport en commun est encore moins pertinent. Le TEC ne peut jamais remplacer le transport routier. Il peut servir d'alternative pour certains si le volume y est, mais ne peut le remplacer.


À mon avis, c'est toujours justifié d'offrir un certain service de transport en commun entre deux villes, même si elles sont de taille moyenne (que ce soit par minibus, autocar, midibus, etc). Il y aura toujours du monde qui cherchent une alternative. Ne rien offrir comme alternative selon moi est un non sens. Toutefois, pas question, par contre de construire un monorail suspendu entre Sept-Îles et Kuujjuaq!

Citation:

Même a l'interieur d'une grande ville comme Montréal il ne fait même pas ses frais. Ils ont fait un nouveau circuit d'autobus sur Pie IX avec un stationnement incitatif pour se rendre au coin de St Martin a Laval. Je vois des autobus vides s'y rendre chaque jour, avec quelques autos dans le stationnement. Difficile de justifier les couts de ceci.


Dans le cas de la 439 vers Laval, c'est un circuit mal aménagé et qui n'est absolument pas concurrentiel à l'automobile. Ça ne constitue pas une alternative intéressante. Si l'AMT pouvait emménager une voie réservée en sens inverse en pointe du matin, les bus gagneraient beaucoup en vitesse, le circuit gagnerait beaucoup en intérêt. Présentement, les bus sont pris dans le trafic et il y a très peu de correspondances possibles en bus à partir de Laval.
_________________
Ukončete, prosím, výstup a nástup, dveře se zavírají.
Příští stanice, Hlavní Nádraží. Přestup na linky S a dalši vlakové spoje.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
AMTFan1



Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 3069

MessagePosté le: Lun Mai 27, 2013 9:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

gl a écrit:
Rotax a écrit:
Toutefois, le suis absolument contre la construction d'une nouvelle voie pour automobile si une alternative en transport en commun/actif est envisageable. Encore plus si le volume de la circulation ne le justifie pas.


Mais la ou volume de circulation est déja moindre (comme entre deux villes de moyenne grandeur), le transport en commun est encore moins pertinent. Le TEC ne peut jamais remplacer le transport routier. Il peut servir d'alternative pour certains si le volume y est, mais ne peut le remplacer. Même a l'interieur d'une grande ville comme Montréal il ne fait même pas ses frais. Ils ont fait un nouveau circuit d'autobus sur Pie IX avec un stationnement incitatif pour se rendre au coin de St Martin a Laval. Je vois des autobus vides s'y rendre chaque jour, avec quelques autos dans le stationnement. Difficile de justifier les couts de ceci.


Il faudrait comparer les coûts/bénéfices à court, moyen et long terme entre la construction d'une route qui sera peu achalandée et un réseau TEC sur ce même axe qui est peu achalandé. Selon moi, une route qui est peu achalandée coûterait moins cher à long terme puisqu'il n'y a que l'entretien et de la réparation à faire et payer le salaire des employés qui font le travail, alors que pour un réseau TEC, il faut payeren plus des frais d'entretien de l'infrastructre, le salaire des employés qui opère sur le réseau, l'entretien du matériel roulant, le carburant ou la source d'énergie, etc...

Il faut savoir que, selon l'achalandage des routes à travers tout le Québec, le MTQ priorise d'abord et avant-tout l'entretien et la réparation des routes qui sont fortement achalandée. C'est pour ça qu'on a l'impression qu'à chaque année ou très souvent, le MTQ effectue toujours des travaux sur les mêmes routes. Eh bien c'est parce-que, puisque ces routes sont fortement utilisée, c'est elles qui faut réparer en premier. Le MTQ effectue des comptages sur les divers section de routes à travers les routes pour savoir quelles routes sont les plus achalandées et les plus importantes.

Un service de TEC est très certainement justifié et rentable s'il s'agit d'un tronçon routier qui est fortement achalandé et où le coût d'exploitation du TEC serait concurentiel et moins élevé par rapport aux différents coûts reliés à l'exploitation d'une route.
_________________
"Un pays développé n'est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C'est un pays où les riches utilisent le transport en commun." - Gustavo Petro, maire de Bogota.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Martrain



Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 1353

MessagePosté le: Mar Mai 28, 2013 6:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rotax a écrit:

Dans le cas de la 439 vers Laval, c'est un circuit mal aménagé et qui n'est absolument pas concurrentiel à l'automobile. Ça ne constitue pas une alternative intéressante. Si l'AMT pouvait emménager une voie réservée en sens inverse en pointe du matin, les bus gagneraient beaucoup en vitesse, le circuit gagnerait beaucoup en intérêt. Présentement, les bus sont pris dans le trafic et il y a très peu de correspondances possibles en bus à partir de Laval.


C'est là justement les problèmes.
Je veux bien croire que le TEC est une alternative mais faut tout de même
offrir le service adéquat.

À nulle part en banlieue, le service de TEC est tellement alléchant que l'utilisation
de l'automobile devient caduque.
Comme certains l'ont mentionnés, les TEC se réveille seulement vers 5h30.
La plupart des gens sont déjà partis au travail à cette heure.
De plus, partir de sa maison vers l'arrêt de bus et se rendre à son travail
n'est pas toujours évident et dans la plupart des cas, prend plus de temps
que de prendre son auto.

Ma femme commence à travailler à 7 heures.
Elle fait le trajet de Mirabel ( St-Augustin ) vers Laval en moins de 40 minutes et dans cela,
elle pogne un bonne ligne de trafic sur la 640 et un peu sur la 13.
Elle doit se rendre au coin d'Industriel et St-Elzear.
Pourtant, 40 minutes plus tard elle stationnes son auto chez son employeur.
Le retour se fait en moins de 40 minutes.

Si quelqu'un trouve l'alternative en TEC et cela en moins de temps,
je vous croirez que l'on est des imbéciles utilisateurs pollueurs.

C'est là le véritable problème. Les courtes distances.

Si nous travaillerions à Montréal, bien sûr que l'on opterait pour le TEC.
J'adorerais prendre le train à 2-Mts pour aller travailler avec mon portable sur mes genoux.

Je vous le dit, on a pas le choix.

Il faut offrir le service ( le bon service ) avant de demander aux gens de prendre une alternative.
Cela c'est passé avec la ligne de Blainville-St-Jérôme quand il fallait reconstruire un pont sur la 117.
On a offert le service puis les gens ont changés de mode de transport.
_________________
MARTRAIN

Martin C. / Railfan Photographe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Urbanisme et politique Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com