metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le projet de tramway sur Jean-Talon
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Un désir nommé tramway
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Sep 29, 2012 9:12 pm    Sujet du message: Le projet de tramway sur Jean-Talon Répondre en citant

Je me disais bien qu'un jour, il faut que je discute du bon bord pour avancer dans la vie...

Évidemment, je dois laisser de côté mes idées de métro, de ligne 3 "rouge" en rive-sud, de prendre d'assault le tunnel Mont-Royal pour le TEC ou même de la complétion de l'Estacade au-dessus de la voie maritime que je tiens vraiment à coeur.

À entendre les nouvelles de la première premier ministre du Québec, la prolongement de la ligne bleue vers Anjou semble être la priorité de tous les québecois. Ma question est: je me demande si l'on pourrait faire un référendum là-dessus, car je ne crois pas que ce soit dans l'intérêt de la majorité des québecois que le gouvernement de la province gaspille 1 milliard de dollars pour un prolongement de métro qui ne sera pas rentable à long terme puisque même les administrateurs en doute déjà de son efficacité.

Je me demande: tant qu'à avoir un "désir" pour le tramway, aussi bien avoir un "plan" pour le tramway parce qu'il me semble que pour cette fois-ci, le tramway sert de mécanisme de défense pour éviter au gouvernement québecois de faire une gaffe dépensière qui va nous faire rappeler que le Stade Olympique était plus facile à digérer.

Sauf que même moi, je ne suis pas un fanatique du tramway. J'ai longtemps cru que c'était un gros dragon chinois qui se promène tous les jours sur les mêmes artères. Mais mes opinions ont changé depuis que je le vois comme un "métro de surface" plutôt qu'un outil de beautification urbaine. C'est pas plus différent que les rails de train qui croisent beaucoup de nos rues. Et en périphérie, le tramway peut rouler plus vite vu les encombrements moindres.

Sauf que je me mets en garde que la philosophie européenne du tramway qui prend la place de l'automobile n'est pas applicable à Montréal. Un tramway en Amérique du Nord doit avoir sa place à elle en essayant le moins possible d'encombrer les voitures, bref, en organisant les artères pour éviter le plus possible que le tramway passe dans un traffic automobile dense.

C'est pour cela que je n'aimerais pas qu'un tramway passe sur la rue Saint-Denis: je préfère qu'elle passe sur une artère moins dense comme les avenues Parc-De-Lafontaine/Christophe-Colomb (en contournant le côté gauche du Parc Sir-Wilfrid-Laurier via la rue de Mentana) pour que le tramway puisse circuler plus vite en même temps que d'être moins dangeureux pour la circulation.

C'est pour cela d'ailleurs que je suis pour la transformation des rues Jean-Talon Est et Bélanger en sens uniques dans le but de loger le tramway du côté Nord de la rue Jean-Talon. Je prône aussi l'idée de bloquer l'accès de quelques rues et ruelles perpendiculaires entre le boulevard Crémazie E. et la rue Jean-Talon Est pour éviter le plus possible les collisions entre le tramway et les automobiles. Vous pouvez ne pas être du même avis que moi, sauf en tant que natif de Montréal, je crois sincèrement que la sécurité routière serait compromise avec l'emplacement d'un tramway.


Mes idées sont celles-ci:

Phase 1: Tramway sur Jean-Talon (de la station Jean-Talon* jusqu'aux Galeries d'Anjou)
* Idéalement la station Jean-Talon. Possibilité de débuter la ligne à la station Saint-Michel et de compléter par-dessus les trois stations existantes par la suite.



Phase 2: (facultatif) Prolongement du tramway "Jean-Talon" jusqu'à la station Berri-UQAM (possible extension jusqu'au RÉSO sur l'avenue McGill College)

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
prosadox



Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 910
Localisation: Gatineau

MessagePosté le: Dim Sep 30, 2012 9:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'aime mieux cette idée que de prolonger la bleu ad anjou, ceux qui vont vers le centre ville n'encombrerons pas la ligne orange et ceux pour la bleu pourront transférer à jean talon.

le prolongement de la ligne bleu jusqu'à anjou est une hérésie, il n'y a plus de place dans la orange à jean talon......

à moins de mettre une troisième voie "express" sur la orange, qui fait henri bourassa, jean talon, berri uqam en parallèle, mais ca c'est une autre histoire!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Sep 30, 2012 11:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

prosadox a écrit:
j'aime mieux cette idée que de prolonger la bleue ad anjou, ceux qui vont vers le centre ville n'encombreront pas la ligne orange et ceux pour la bleue pourront transférer à jean talon. Le prolongement de la ligne bleu jusqu'à anjou est une hérésie, il n'y a plus de place dans la orange à jean talon... À moins de mettre une troisième voie "express" sur la orange, qui fait henri bourassa, jean talon, berri uqam en parallèle, mais ca c'est une autre histoire!


C'est exactement ma vision des choses. Je vois le tramway comme une aide pour le contingentement de la ligne orange, alors que le métro (ligne bleue) n'y apportera que des ennuis. Il en reviendra trois fois moins cher au km, ce qui permet de construire sur plusieurs années d'affilée.

Et ce qui est l'avantage dans tout cela, c'est que si l'on veut prolonger le tramway au centre-ville, barrer les avenues Parc-Lafontaine et Christophe-Colomb pour les constructions causerait moins de tort à la congestion routière que dans le cas des projets antérieurs de tramway, comme sur l'avenue du Parc ou la rue Saint-Denis, dont le traffic automobile est extrêmement dense.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Sep 30, 2012 11:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et qui sait: peut-être que les stations Fabre, D'Iberville et Saint-Michel deviendront une pièce de "musée du métro" si le tramway est inauguré sur toute la rue Jean-Talon Est.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Sep 30, 2012 10:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

nanar a écrit:
Quand je suis venu sur le forum metro de montréal il y a quelques années, en mai 2008, on parlait depuis peu de ce tram.
Il se termine cette fin d'année, et Dijon s'est offert son tramway (400 millions euros) presque toute seule, sans aide importante du gouvernement français.

http://www.lineoz.net/forum/viewtopic.php?f=28&t=17218

(les photos de chantier avec pose des rails sont plus nombreuses à partir de la page 40)


6 ans après l'étude de faisabilité, la ville aura inauguré 20 km de lignes en tramway. C'est certain que les villes françaises ont plus de 20 ans d'expérience dans le domaine en plus d'avoir de belles températures pour travailler à l'année longue.

Cela prendra un peu plus de temps si l'on faisait autant de kilomètres de tramway. Est-ce possible de construire kilomètre par kilomètre ou faut-il faire tous les déblais et creuser le chemin avant d'y poser les rails et les aménager?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
cumulus



Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 802

MessagePosté le: Lun Oct 01, 2012 1:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

A Dijon c'était construit par portions. Ce n'était pas toute la longueur du tracé qui était en chantier en même temps, mais plutôt des "zones".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
prosadox



Inscrit le: 06 Mai 2007
Messages: 910
Localisation: Gatineau

MessagePosté le: Lun Oct 01, 2012 5:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'aime mieux cette idée que de prolonger la bleu ad anjou, ceux qui vont vers le centre ville n'encombrerons pas la ligne orange et ceux pour la bleu pourront transférer à jean talon.

le prolongement de la ligne bleu jusqu'à anjou est une hérésie, il n'y a plus de place dans la orange à jean talon......

à moins de mettre une troisième voie "express" sur la orange, qui fait henri bourassa, jean talon, berri uqam en parallèle, mais ca c'est une autre histoire!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Oct 01, 2012 11:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

cumulus a écrit:
A Dijon c'était construit par portions. Ce n'était pas toute la longueur du tracé qui était en chantier en même temps, mais plutôt des "zones".


Merci d'avoir répondu à ma question, cumulus.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
amos404



Inscrit le: 30 Juin 2011
Messages: 401
Localisation: pointe aux tremble (MTL)

MessagePosté le: Lun Oct 01, 2012 7:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une chose est sur ne faisons pas de référendum sur des projet de transport... Aucun projet n'aurais lieux! cela dit moi je suis pour le métro sous jean talon et pour la création d'une ligne de tramway parallèle à la ligne orange... mais sa reste mon opinion vous avez le droit à la votre...
_________________
La surgouvernance est à la métropole ce que les trous noirs sont à l'univers: un corps extrêmement dense qui avale tout ce qui a le potentiel de rayonner. (François Cardinal)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Oct 01, 2012 8:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

amos404 a écrit:
Une chose est sur ne faisons pas de référendum sur des projet de transport... Aucun projet n'aurais lieux! cela dit moi je suis pour le métro sous jean talon et pour la création d'une ligne de tramway parallèle à la ligne orange... mais sa reste mon opinion vous avez le droit à la votre...



Comment peux-tu être certain que le prolongement de la ligne bleue n'aura pas lieu? Voulais-tu dire que le projet de Pauline Marois va tomber carrément à l'eau?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
champdemars



Inscrit le: 29 Mar 2005
Messages: 2034
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: Lun Oct 01, 2012 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Je ne crois pas que ce soit dans l'intérêt de la majorité des québecois que le gouvernement de la province gaspille 1 milliard de dollars pour un prolongement de métro qui ne sera pas rentable à long terme puisque même les administrateurs en doute déjà de son efficacité.


Est-ce que tu pourrais nous rappeler quels adminstrateurs doutent de l'efficacité du prolongement de la ligne bleue?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Oct 01, 2012 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

champdemars a écrit:
Citation:
Je ne crois pas que ce soit dans l'intérêt de la majorité des québecois que le gouvernement de la province gaspille 1 milliard de dollars pour un prolongement de métro qui ne sera pas rentable à long terme puisque même les administrateurs en doute déjà de son efficacité.


Est-ce que tu pourrais nous rappeler quels adminstrateurs doutent de l'efficacité du prolongement de la ligne bleue?


Cela fait près de deux ans (depuis juin 2011) que l'AMT évalue le potentiel de ce prolongement.

http://www.amt.qc.ca/prolongementmetro/#bleue

Citation:
Phase II : Définir le projet (En cours)

La phase 2 du programme a débuté en juin 2011. Elle permettra, entre autres, de réaliser les études qui ont été identifiées au programme d’étude en phase 1. Plus spécifiquement, la phase 2 permettra de déterminer les corridors optimaux du prolongement pour chacune des lignes.

Le volet urbanisme permet :

D’estimer le potentiel de développement urbain et de l’intégrer comme bénéfice;
D’optimiser l’occupation du sol en milieu urbain et l’utilisation du transport collectif;
De maximiser l’intégration urbaine du métro dans le milieu existant et futur....


M.L. a mentionné également qu'il doutait fort que le nouvel achalandage du prolongement obligerait à y installer 9 voitures par train. À ce que je peux voir, le débat entre Lisée et Legault sur la priorité entre le train de banlieue de l'Est et la ligne bleue vers Anjou montre à quel point le Parti Québecois voulait gagner de la popularité dans le secteur de Rosemont avant les élections. Je tiens à vous rappeler que la CAQ à gagné 27% des votes et 19 sièges, et ce, seulement 10 mois après la formation officielle du parti.

http://fr-ca.actualites.yahoo.com/%C3%A9lections-qu%C3%A9bec-2012-un-d%C3%A9bat-legault-lis%C3%A9e-improvis%C3%A9-162209943.html

Il me semble que ce sont des indices que les préoccupations les plus importantes aujourd'hui ne sont pas réellement celles du prolongement de la ligne bleue. Ça peut facilement être reporté à plus tard... plus tard.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Jeu Oct 11, 2012 10:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il ne faut pas oublier la consommation électrique d'un tramway (soit environ 120 kw/h) est facilement le quart de celui du métro (soit environ 500 kw/h d'après ce que j'ai pu lire des forumeurs ici).

Pourquoi? Parce que les trains deux fois moins longs, la vitesse est moins rapide, aucun tunnel à éclairer, pas d'escalateurs ou ascenceurs, ni de stations souterraines ou de bouches d'aérations. L'idée c'est que si nous désafections les stations Fabre, Iberville et Saint-Michel, on pourrait facilement utiliser la même quantité de kilowatts pour un tramway partant de la station Jean-Talon jusqu'aux Galeries d'Anjou. Ainsi, la ligne de tramway deviendrait rentable dans ce cas-ci.




* Je n'ai trouvé que cette source sur la consommation électrique pour le tramway, mais rien pour le métro. J'aimerais bien en avoir d'autres si vous en connaissez. Merci.

http://www.brest-ouvert.net/breve4119.html?lang=fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1741
Localisation: Lyon (France) - âge : 66 ans

MessagePosté le: Sam Oct 13, 2012 6:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Sam@, et Bonjour les autres aussi

Comme tu proposes de venir sur ce sujet de dicsussion au lieu de celui sur la congestion de Montréal...

samuelmath a écrit:

Je reviens sur cela: comment peux-tu être certain que la fréquence d'une ligne de tramway qui descend Papineau vers la ligne verte serait moins fréquente que celle sur Jean-Talon/Beaubien?
Je voulais dire que si une certaine quantité de tram part d'Anjou, puis se sépare entre la direction Beaubien et la direction Papineau, il y en aura moins sur chaque branche que sur le tronc commun

Citation:
De plus, comment comptes-tu augmenter la demande des trois stations de métro (Fabre, Iberville et St-Michel) avec tout le paquet de lignes de tramway que tu proposes? Rendu à faire une ligne de tramway au Nord, une autre au Sud et la principale à l'Ouest, les trois stations de la ligne bleue n'ont plus aucun intérêt à exister de toute façon puisque tout est desservi par le tramway.
Aujourd'hui les gens sont rabattus sur ces lignes par des bus. Si à l'avenir c'est en tram - et même si ces trams vont plus loin - il peut y avoir plus de monde amené vers les stations de métro.

Citation:
En fait, une des raisons que le tramway a été conçu, c'était pour décongestionner le métro.
QUEL tramway est conçu pour décongestionner le métro ? ton projet ?

Citation:
Donc au lieu de doubler le tramway (comme tu disais tantôt, 1-Beaubien/St-Laurent et 2- vers ligne verte), pourquoi ne pas mettre tout cela en une seule ligne de tramway? Je ne comprends vraiment pas ton idée de partager les mêmes rails de tramway sur Jean-Talon pour 2 lignes différentes.
Je suis toujours dans l'optique d'apporter la qualité de service tram dans un maximum d'endroits. Mais la connaissance intime de Montréal me fait défaut.

Citation:
J'imagine la situation trop délicate qui craque en respect d'horaires. Exemple: un train de ligne-1 qui est 4 minutes en retard se fait dépasser par un train de ligne-2. Une fois rendue sur Jean-Talon, le train de ligne-1 doit attendre 1 minute supplémentaire pour chaque station que le train de ligne-2 doit faire.
Les trams ne s'exploitent pas avec des horaires comme les trains ou les métros : le premier qui arrive sur le tronc commun passe le premier, et l'autre suit à quelques 20 ou 30 secondes derrière (même si c'est effectivement une situation dégradée)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Oct 13, 2012 10:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

nanar a écrit:
Citation:
De plus, comment comptes-tu augmenter la demande des trois stations de métro (Fabre, Iberville et St-Michel) avec tout le paquet de lignes de tramway que tu proposes? Rendu à faire une ligne de tramway au Nord, une autre au Sud et la principale à l'Ouest, les trois stations de la ligne bleue n'ont plus aucun intérêt à exister de toute façon puisque tout est desservi par le tramway.
Aujourd'hui les gens sont rabattus sur ces lignes par des bus. Si à l'avenir c'est en tram - et même si ces trams vont plus loin - il peut y avoir plus de monde amené vers les stations de métro.


Tu as peut-être un peu de misère à comprendre le TEC à Montréal. Je sais que tu as resté ici pendant un bout de temps, mais laisses-moi t'expliquer un peu le système ici:

- Les autobus au nord de Jean-Talon peuvent facilement augmenter de fréquence pour se rattacher à la ligne de tramway.
- La ligne de métro orange (entre Montmorency et Jean-Talon) peut servir en tout temps pour faire un transfert sur la ligne de tramway.
- Dans ton idée du tramway jusqu'à la station Beaubien, en heure de pointe, la grande majorité des usagers se rendent au centre-ville le matin. Donc en somme, il parait normal que si l'on offre une ligne de tramway qui se rend jusqu'au centre-ville, les gens utiliseront bien plus celle-ci que l'autre qui requiert un transfert.

nanar a écrit:
Citation:
J'imagine la situation trop délicate qui craque en respect d'horaires. Exemple: un train de ligne-1 qui est 4 minutes en retard se fait dépasser par un train de ligne-2. Une fois rendue sur Jean-Talon, le train de ligne-1 doit attendre 1 minute supplémentaire pour chaque station que le train de ligne-2 doit faire.
Les trams ne s'exploitent pas avec des horaires comme les trains ou les métros : le premier qui arrive sur le tronc commun passe le premier, et l'autre suit à quelques 20 ou 30 secondes derrière (même si c'est effectivement une situation dégradée)


Bien c'est de cela dont je voulais parler: une fois le train arrivé au bout d'une ligne de tramway, est-ce qu'il repart tout de suite de l'autre direction ou attend-il 3-5 minutes en arrière-gare/première station? S'il doit attendre de temps à autre, cela crée sûrement des accumulations d'usagers dans les stations, vu que ceux qui veulent prendre le "trajet 1" s'accumulent en attendant leur train en retard.

Je ne sais pas si tu comprends, mais la situation en heure de pointe risque d'être difficile dans un cas deux lignes de tramway sur les mêmes rails.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1741
Localisation: Lyon (France) - âge : 66 ans

MessagePosté le: Sam Oct 13, 2012 1:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

samuelmath a écrit:
.

Tu as peut-être un peu de misère à comprendre le TEC à Montréal. Je sais que tu as resté ici pendant un bout de temps,
Euh, seulement qqs jours, à l'été 1988

Citation:
- Dans ton idée du tramway jusqu'à la station Beaubien, en heure de pointe, la grande majorité des usagers se rendent au centre-ville le matin. Donc en somme, il parait normal que si l'on offre une ligne de tramway qui se rend jusqu'au centre-ville, les gens utiliseront bien plus celle-ci que l'autre qui requiert un transfert.
C'est pas un problème : on ferait passer plus de rames sur la ligne qui va au centre-ville que sur celle qui requiert un transfert.

Citation:
Bien c'est de cela dont je voulais parler: une fois le train arrivé au bout d'une ligne de tramway, est-ce qu'il repart tout de suite de l'autre direction ou attend-il 3-5 minutes en arrière-gare/première station? S'il doit attendre de temps à autre, cela crée sûrement des accumulations d'usagers dans les stations, vu que ceux qui veulent prendre le "trajet 1" s'accumulent en attendant leur train en retard.
Ce n'est pas important :
Il faut une autre rame en attente sur l'arrière gare/première station, qui part dès que ton train arrive ( ça laisse le temps au conducteur de ce train de souffler 3-5 minutes).
Ainsi les accumulations d'usagers dans les stations sont moins importantes.
Ces accumulations se règleront aussi avec des rames plus longues (alors que tu ne peux pas allonger les bus au delà de 25 mètres, ça t'oblige à les multiplier)

Citation:
Je ne sais pas si tu comprends, mais la situation en heure de pointe risque d'être difficile dans un cas deux lignes de tramway sur les mêmes rails
C'est une difficulté que les exploitants résolvent tous les jours sur des centaines de réseaux de tramways exploités de cette façon.
Bien sûr il leur faut un certain temps pour apprendre. Bien sûr des problèmes subsisteront aux heures de pointe, il y en aura toujours...
.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1741
Localisation: Lyon (France) - âge : 66 ans

MessagePosté le: Sam Oct 13, 2012 1:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cadeau :
un lien sur un document du CERTU (qui fait partie du ministère des transports français)

http://www.certu.fr/fr/_Syst%C3%A8mes_de_transports-n26/Transports_publics-n71/Transports_publics_a_haut_niveau_de_service-n704/BHNS_ou_tramway_:_comment_choisir_-a1764-s_article_theme.html

C'est le point de vue de quelques personnes, pas vérité d'évangile.

A+
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Oct 13, 2012 3:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

nanar a écrit:
Ce n'est pas important: Il faut une autre rame en attente sur l'arrière gare/première station, qui part dès que ton train arrive ( ça laisse le temps au conducteur de ce train de souffler 3-5 minutes).
Ainsi les accumulations d'usagers dans les stations sont moins importantes.


Et si c'est la rame en attente qui devient pleine d'usagers parce qu'elle a trop attendue? Cela fait que nous revenons à la même situation, ce qui devient un grand cercle vicieux de faire passer 2-3 lignes de tramway sur les mêms rails. La demande pour Jean-Talon pourrait uniquement se permettre des retards à simple cause (et même là, il faut organiser le tramway pour éviter le plus possible les confrontations envers les automobilistes.

En France, les retards de tramway sont moindres puisque le traffic automobile est freiné par des péages à plusieurs endroits, L'automobile elle-même coûte cher en impôts et les taxes sur l'essence sont beaucoup plus élevées qu'en Amérique du Nord. Le traffic de Montréal ainsi que les dangers routiers sont beaucoup plus grands. Ce qui fait que si l'on veut commencer à imposer le tramway, commençons simplement. Essayons pas de reproduire un modèle français de lignes de tramway qui emprunte les rails d'une autre ligne. Essayons quelque chose qui ne complique pas la belle vie simpliste montréalaise dont les lignes de métro ne se nomment pas en "numéros" mais en "couleurs".

Des petits trucs qui diffèrent du modèle français:

- Les aiguillages additionnels, les chauffeurs de TEC n'en veulent pas à Montréal. Si mon idée d'aiguillage pour le métro (ligne jaune + ligne bleue fusionnée, c'est sur le forum en quelque part) a fait des chialeux sur ce forum, bien imagine ce qu'ils diraient si tout cela était en surface, avec des camions, des autos, des autobus, ainsi que des tournants serrés. C'est rare qu'il y a des 18 roues suir les boulevards et avenues en France. Mais ici il y en a beaucoup qui bloquent les coins de rue. Alors pour les éduquer un peu, faisons donc le tramway assez simple pour débuter cette nouvelle aventure en TEC.

- En France, tu me disais que les automobilistes respectent le tramway et que vous n'avez pas à bloquer les petites rues perpendiculaires à la rue du tramway. Je doute fort que les automobilistes d'ici auraient le même respect envers une première ligne de tramway sur la rue Jean-Talon. Malheuresement Bernard, il faut assurer une certaine sécurité lors de l'implantation d'un tramway dans la métropole francophone des VUS, voire à bloquer la plupart des petites rues perpendiculaires à Jean-Talon pour éviter des accidents graves. Sur des gros véhicules, il y a plus d'angles morts, ce qui rend la conduite plus dangereuse en la présence d'un tramway. Éventuellement, si le traffic automobile diminue dans le secteur, on pourra enlever ces "blocs de béton à fleurs montréalaises" et peut-être les remplacer par des "speed-bumps" aux arrêts.

- Choisir les artères pour le tramway exige un peu plus de vigilance que dans un pays ou il faut se tuer financièrement pour avoir une auto. C'est pour cela que je préfère que le tramway passe sur des artères peu fréquentées, comme l'avenue Christophe-Colomb. C'est pour cela aussi que je préfère que Jean-Talon soit sens unique, ce qui laisserait plus d'espace pour les stations de tramway, cela retarderait moins le tramway aux feux de circulation et cela fait moins de virages gauches compliqués pour les automobilistes.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lunik



Inscrit le: 07 Avr 2002
Messages: 6859
Localisation: Braine-le-Comte, 7090, Belgique

MessagePosté le: Lun Oct 15, 2012 11:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

samuelmath a écrit:
nanar a écrit:
Ce n'est pas important: Il faut une autre rame en attente sur l'arrière gare/première station, qui part dès que ton train arrive ( ça laisse le temps au conducteur de ce train de souffler 3-5 minutes).
Ainsi les accumulations d'usagers dans les stations sont moins importantes.


Et si c'est la rame en attente qui devient pleine d'usagers parce qu'elle a trop attendue? Cela fait que nous revenons à la même situation, ce qui devient un grand cercle vicieux de faire passer 2-3 lignes de tramway sur les mêms rails. La demande pour Jean-Talon pourrait uniquement se permettre des retards à simple cause (et même là, il faut organiser le tramway pour éviter le plus possible les confrontations envers les automobilistes.

En France, les retards de tramway sont moindres puisque le traffic automobile est freiné par des péages à plusieurs endroits, L'automobile elle-même coûte cher en impôts et les taxes sur l'essence sont beaucoup plus élevées qu'en Amérique du Nord. Le traffic de Montréal ainsi que les dangers routiers sont beaucoup plus grands. Ce qui fait que si l'on veut commencer à imposer le tramway, commençons simplement. Essayons pas de reproduire un modèle français de lignes de tramway qui emprunte les rails d'une autre ligne. Essayons quelque chose qui ne complique pas la belle vie simpliste montréalaise dont les lignes de métro ne se nomment pas en "numéros" mais en "couleurs".

Des petits trucs qui diffèrent du modèle français:

- Les aiguillages additionnels, les chauffeurs de TEC n'en veulent pas à Montréal. Si mon idée d'aiguillage pour le métro (ligne jaune + ligne bleue fusionnée, c'est sur le forum en quelque part) a fait des chialeux sur ce forum, bien imagine ce qu'ils diraient si tout cela était en surface, avec des camions, des autos, des autobus, ainsi que des tournants serrés. C'est rare qu'il y a des 18 roues suir les boulevards et avenues en France. Mais ici il y en a beaucoup qui bloquent les coins de rue. Alors pour les éduquer un peu, faisons donc le tramway assez simple pour débuter cette nouvelle aventure en TEC.

- En France, tu me disais que les automobilistes respectent le tramway et que vous n'avez pas à bloquer les petites rues perpendiculaires à la rue du tramway. Je doute fort que les automobilistes d'ici auraient le même respect envers une première ligne de tramway sur la rue Jean-Talon. Malheuresement Bernard, il faut assurer une certaine sécurité lors de l'implantation d'un tramway dans la métropole francophone des VUS, voire à bloquer la plupart des petites rues perpendiculaires à Jean-Talon pour éviter des accidents graves. Sur des gros véhicules, il y a plus d'angles morts, ce qui rend la conduite plus dangereuse en la présence d'un tramway. Éventuellement, si le traffic automobile diminue dans le secteur, on pourra enlever ces "blocs de béton à fleurs montréalaises" et peut-être les remplacer par des "speed-bumps" aux arrêts.

- Choisir les artères pour le tramway exige un peu plus de vigilance que dans un pays ou il faut se tuer financièrement pour avoir une auto. C'est pour cela que je préfère que le tramway passe sur des artères peu fréquentées, comme l'avenue Christophe-Colomb. C'est pour cela aussi que je préfère que Jean-Talon soit sens unique, ce qui laisserait plus d'espace pour les stations de tramway, cela retarderait moins le tramway aux feux de circulation et cela fait moins de virages gauches compliqués pour les automobilistes.


Samuel, l'endroit par excellence pour les tramways, c'est Bruxelles.

Les gens respectent les trams car ils ont une priorité absolue, même sur les piétons car un matériel roulant ferré ne s'immobilise pas sur un 10 cennes. Cela n'empêche pas les trams de risquer d'être bloqués aux intersections, même les plus larges peuvent apporter leurs lots de problèmes. Va sur Google Map et regarde à Bruxelles l'intersection Chaussée de Wavre et Boul. Général-Jacques. Tu vas comprendre que malgré la grandeur du carrefour, ça bloque souvent malgré tout. Quand un tram arrive en bout de ligne et qu'une autre ligne passe par le même endroit et continue ... ben il y a une voie d'évitement pour faire les manœuvres. Exemple encore à l'arrêt Boondael à Bruxelles toujours. avec Streetview tu pourras voir l'aménagement du terminus du tram 25 et comment le tram 94 continue.
_________________
STIB - Bougeons mieux !
MIVB - Goed op weg !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger MSN Messenger
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4495
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Oct 15, 2012 12:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lunik a écrit:
Va sur Google Map et regarde à Bruxelles l'intersection Chaussée de Wavre et Boul. Général-Jacques. Tu vas comprendre que malgré la grandeur du carrefour, ça bloque souvent malgré tout. Quand un tram arrive en bout de ligne et qu'une autre ligne passe par le même endroit et continue ... ben il y a une voie d'évitement pour faire les manœuvres. Exemple encore à l'arrêt Boondael à Bruxelles toujours. Avec Streetview tu pourras voir l'aménagement du terminus du tram 25 et comment le tram 94 continue.


Bien c'est justement ce que je vous demandais il y a quelques jours. Même avec des voies d'évitement et avec le plus grand respect de la population pour le tramway, tu mentionnes que ça bloque parfois lorsque 2 lignes de tramway emprunte les mêmes rails.

Alors imaginez ce que ce serait si l'on commençait, au Québec, à mettre tout de suite 2 lignes de tramway moderne sur les mêmes rails. Cest pour cela que je disais à nanar que j'étais contre qu'il y ait un tel système en place à Montréal. De toute façon, la majorité de la demande de TEC sur Jean-Talon Est est le centre-ville. Donc, il se trouve probable que la ligne de tramway puisse être ultérieurement prolongée au centre-ville, donc ce n'est pas nécessaire de "doubler" le service. Si les gens de "Jean-Talon Est" veulent se rendre au nord ou à l'ouest de Montréal, la ligne orange jusqu'à Montmorency et la ligne bleue jusqu'à Snowdon est toujours disponibles et accesibles. Ce n'est pas nécessaire de faire des rails de tramway dans toutes les directions lorsque l'on peut utiliser le réseau actuel.
_________________
Samir Metta


Dernière édition par samuelmath le Jeu Déc 06, 2012 6:45 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Un désir nommé tramway Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com