metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Reconfiguration de l'autoroute Bonaventure - On pense au TEC
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Urbanisme et politique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
cumulus



Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 800

MessagePosté le: Ven Juin 19, 2009 1:08 pm    Sujet du message: Reconfiguration de l'autoroute Bonaventure - On pense au TEC Répondre en citant

Citation:
La Société du Havre de Montréal (SHM) a convaincu la Ville de Montréal de bonifier le réaménagement de l'autoroute Bonaventure aux portes de la métropole. Le projet est ambitieux. Il créera un quartier moderne, chic, vert et agréable. Mais pour qu'il soit écologique, il faudra créer un corridor exclusif pour autobus ce qui portera son coût de 142 à 228 millions. Et encore, si l'Agence métropolitaine de transport (AMT) est d'accord et si le gouvernement du Québec finance la différence, soit 86 millions.

À en croire le maire Gérald Tremblay, des travaux préliminaires d'infrastructures souterraines pour paver la voie à ce nouveau quartier commenceront dans les jours qui viennent. Avec trois mois de retard. En mai 2008, ils étaient prévus pour mars 2009. Le collecteur Williams sera réparé et la Commission des services électriques procédera à des réparations. Mais quand débutera la déconstruction de l'autoroute? On ne le sait pas encore. Le maire pense que la «nouvelle entrée de ville prestigieuse» sera terminée en 2013.


Le concept proposé s'articule autour des îlots centraux, du viaduc ferroviaire du Canadien National, du front ouest du faubourg des Récollets, de l'îlot de la Commune au sud, du corridor Dalhousie à l'ouest et du réaménagement du corridor Bonaventure, secteur où l'autoroute sera ramenée au sol et transformée en artère urbaine. L'abaissement de l'autoroute commencera par une descente du tablier routier entre les rues de la Commune et Brennan. À partir de la rue Brennan, l'artère sera divisée en deux chaussées qui répartiront la circulation de part et d'autre des îlots centraux, sur les rues Duke vers le nord et De Nazareth vers le sud.


L'an dernier, la SHM avait estimé le coût public du projet à 90 millions. Indexé au dollar d'aujourd'hui, on est rendu à 101 millions. Mais il y a eu depuis plus d'une quarantaine d'études en aménagement, circulation, transport, environnement, archéologie, infrastructures souterraines et pour l'avant-projet routier. De ces études découlent des bonifications nouvelles: plus de verdure, plus d'art, plus de beauté, plus de sols contaminés à extraire aussi. On arrive à 142 millions.


Selon la présidente de la SHM, Isabelle Hudon, la création du Quartier Bonaventure, plutôt que la démolition pure et simple de l'autoroute, offre des avantages économiques pour les gouvernements et un retour sur l'investissement assuré pour les Montréalais. Les sommes investies par la Ville et par l'AMT généreront 6,7 fois plus d'investissements du secteur privé, soit 1,53 milliard. Ces investissements procureront des revenus municipaux de 99 millions pour la vente de terrains, les permis de construction et les droits de mutation, et, à terme, des revenus de 32 millions en taxes foncières. Les revenus anticipés pour Québec et Ottawa s'élèvent à 224 millions et 96 millions.


Le projet est donc grandiose. Le maire est enthousiaste. «Je tiens à féliciter toute l'équipe de la Société du Havre de Montréal et ses consultants, notamment la firme Cardinal Hardy, pour la qualité du projet qui sera soumis prochainement à la consultation par l'Office de consultation publique de Montréal», a-t-il dit, jeudi, en conférence de presse.

La SHM a recommandé que le projet soit résolument tourné vers l'avenir. Mme Hudon insiste sur l'importance de donner la priorité au transport collectif et actif : les piétons, les vélos, les autobus, le tramway, les voitures hybrides, le covoiturage. Sept tracés de transport en commun ont été étudiés. La SHM recommande de créer un corridor exclusivement réservé au transport collectif dans la rue Dalhousie, notamment pour faire circuler plus rapidement les autobus métropolitains jusqu'au terminus du centre-ville.

Mais ce projet de corridor relève de l'AMT. Le ministère des Transports lui serait favorable. Il faut dire que 20 000 personnes de la rive-sud arrivent dans ce secteur par autobus chaque matin et 12 000 en automobile. L'objectif visé est de faire en sorte que parmi ces 12 000 automobilistes, 3 800 décident finalement d'utiliser un transport en commun à la place quand le corridor sera créé.

«Mais il faudra qu'il y ait une meilleure fréquence, de meilleurs horaires et un service plus confortable afin d'être concurrentiel par rapport à l'auto», a dit Mme Hudon, jeudi, rappelant que le transport en commun «c'est économiquement rentable pour la métropole».

Pour le responsable du transport à la Ville de Montréal, le conseiller André Lavallée, la discussion du corridor fait consensus dans la région. «Tout indique que le ministère des Transports est tout à fait à l'aise avec ça», dit-il.


Le projet a reçu le soutien «enthousiaste» de l'organisme Transport 2000, de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et de Dinu Bumbaru, directeur des programmes de l'organisme Héritage Montréal.


Source : http://www.cyberpresse.ca/actualites/regional/montreal/200906/18/01-876975-autoroute-bonaventure-une-nouvelle-entree-de-ville-prestigieuse.php
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1855
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 9:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis plutôt étonné que personne n'ait encore laissé de message sur ce Forum à propos de cette annonce de la Ville de Montréal... Je n'ai pas en tout cas trouvé d'autres fils de discussion.

Le Devoir, 13 août 2010 a écrit:
Le projet Bonaventure révisé ne soulève pas l'enthousiasme
Montréal aurait mieux fait d'éliminer les autobus

Jeanne Corriveau 13 août 2010 Montréal

La nouvelle mouture du projet de réaménagement de l'autoroute Bonaventure a été accueillie sans enthousiasme hier tant par les partis d'opposition à l'Hôtel de Ville que par les résidants du secteur. La Ville a beau avoir amélioré le tracé du corridor d'autobus Dalhousie, elle aurait mieux fait d'éliminer la source du problème, soit les autobus eux-mêmes, disent-ils.

Le maire Gérald Tremblay a confirmé hier que la Ville avait revu le parcours des autobus desservant les résidants de la Rive-Sud afin de réduire de moitié le nombre d'autobus qui circuleront dans la rue Dalhousie. Il a également annoncé que les îlots au centre du futur boulevard urbain Bonaventure accueilleront davantage d'espaces verts.

Les changements aux trajets des autobus feront en sorte qu'il ne sera plus nécessaire de percer un passage dans le viaduc du CN — une économie d'environ 40 millions — et que les autobus ne longeront plus l'édifice patrimonial de la New City Gas ni les condos de la Lowney's.

Quartier résidentiel

Malgré ces bonifications, l'insatisfaction persiste. «C'est un quartier résidentiel. Les autobus, ça doit circuler dans un boulevard urbain», estime Carole Cournoyer, qui habite l'un des immeubles de Lowney's.

Un autre résidant, Steeve Lemay, se désole de voir que l'édifice patrimonial Rodier devra être altéré pour permettre le passage des autobus vers la Gare centrale. Selon lui, la véritable solution réside dans l'implantation d'un système léger sur rail (SLR) qui permettrait aux résidants de la Rive-Sud de se rendre efficacement au centre-ville de Montréal.

De son côté, la chef de l'opposition, Louise Harel, a dénoncé la volte-face du responsable de l'urbanisme au comité exécutif et chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, qui, le 17 mai dernier, avait affirmé que le projet de corridor d'autobus dans Dalhousie était enterré. Selon elle, le maintien d'un tel corridor nuira à la revitalisation du secteur, qui en a pourtant bien besoin.

Au cabinet du chef de la deuxième opposition, on soutient qu'il n'y a pas de contradictions dans les propos de M. Bergeron puisque la rue Dalhousie ne sera plus exclusivement réservée aux autobus et que le nombre de véhicules y circulant sera deux fois moindre. Malgré tout, les élus de Projet Montréal estiment insuffisantes les modifications décrétées par l'administration et auraient souhaité que la Ville implante sans tarder un système de transport efficace, comme le tramway, pour transporter les banlieusards.

Train de banlieue?

Le maire Gérald Tremblay a évoqué hier un tel projet. Faute de voir le SLR se concrétiser dans un avenir prochain, il a demandé au directeur général de la Ville, Louis Roquet, d'entreprendre des discussions avec l'Agence métropolitaine de transport (AMT) afin qu'un train de banlieue fasse la navette entre Brossard et la Gare centrale via le pont Victoria.

Cette option ne semble toutefois pas figurer dans les plans de l'AMT. «Ce n'est pas un scénario qui est dans nos cartons, a expliqué hier Martine Rouette, porte-parole de l'AMT. Il y a des contraintes majeures en ce qui a trait au pont Victoria, car c'est un des axes principaux pour les trains de marchandises du CN et les créneaux horaires ne permettent pas d'ajouter les départs qui seraient requis.»

Les travaux débuteront cet automne et devraient se terminer en 2014.

Photo : source Ville de Montréal
Les autobus provenant de la Rive-Sud (en rouge) emprunteront un tracé sinueux afin d’éviter de percer le viaduc ferroviaire et épargner l’immeuble patrimonial de la New City Gas. Dans l’autre direction, les autobus emprunteront le futur boulevard Bonaventure (en bleu) en direction de la Rive-Sud.


Les difficultés de "vendre" le projet de revitalisation du corridor Bonaventure ne sont pas étrangères au fait que la composante "transport en commun" du projet est dans l'état actuel un peu négligée. Ce n'est pourtant pas faute de réflexion sur le sujet puisque l'AMT a étudié et défendu avec vigueur il y a quelques années un projet de métro léger (le mal nommé "SLR"). Le premier axe de SRB (ou de BRT ou de BHNS selon le terme que vous préférez) mis en service dans la région de Montréal a en effet, et ce depuis longtemps, atteint ses limites en terme de capacité, rapidité et fiabilité du service. La solution étudiée par l'AMT (projet SLR) constitue une conversion du mode "bus" au mode "rail" et présenterait une solution très attractive et capacitaire à l'usage de l'automobile, ce qui favoriserait le succès du projet de transformation de l'axe Bonaventure d'autoroute à bouleverd urbain. Lorsque l'on désire et que l'on conçoit un projet en diminuant la place accordée à la voiture, il est essentiel de développer en parallèle une alternative crédible en matière de transport collectif, sous peine de voir le centre-ville de Montréal perdre de son pouvoir d'attraction. Toutefois, le projet de SLR (évalué à plus d'un milliard $) est au frigo depuis des années et nos élu-e-s tergiversent, évoquant maintenant la "patch" d'un service de train de banlieue entre Chevrier et le centre-ville (difficile voire impossible à mettre en vigueur selon l'AMT).

Parle parle, jase jase...
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
vhds



Inscrit le: 17 Juin 2005
Messages: 1335
Localisation: Hochelaga

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Est-ce qu'au lieu du SLR, un tramway sérieux pourrait faire l'affaire ?
Car à ce moment, en plus de la ligne déjà prévue par la ville, il y en a une deuxième (avec, essayons, au moins un arrêt commun ce qui permet une correspondance) et on peut faire passer ça pour un début de réseau de tram (car une ligne perdue toute seul, autant je suis évidemment pour, autant ça reste une ligne isolée). Ça pourrait donner du poids au projet de la ville, sans obliger non plus à faire les deux en même temps.
_________________
Impactsoccer, le site d'information de référence sur l'Impact Montréal : http://www.impactsoccer.com
Coup Franc, l'espace officiel de la MLS en français : http://www.mlssoccer.com/blog/coup-franc
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1855
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

vhds a écrit:
Est-ce qu'au lieu du SLR, un tramway sérieux pourrait faire l'affaire ?
Car à ce moment, en plus de la ligne déjà prévue par la ville, il y en a une deuxième (avec, essayons, au moins un arrêt commun ce qui permet une correspondance) et on peut faire passer ça pour un début de réseau de tram (car une ligne perdue toute seul, autant je suis évidemment pour, autant ça reste une ligne isolée). Ça pourrait donner du poids au projet de la ville, sans obliger non plus à faire les deux en même temps.

Les deux lignes ne feraient "doublon" que sur une très courte portion du trajet de la ligne Brossard-Gare centrale (projet AMT). Reste à voir s'il serait possible d'offrir la même capacité de transport sur un trajet de tramway sur rue que sur le reste de la ligne où, je vous le rappelle, l'AMT projetait de faire circuler des rames de plusieurs voitures à haute vitesse. La capacité projetée de cette ligne se rapprochait de celle de la ligne 4-Jaune du métro. Vouloir la faire partager la rue Peel avec la ligne de tramway "touristique", c'est un peu comme si, en arrivant au centre-ville, une rame de métro ayant circulé en tunnel jusque là se trouvait à sortir de terre pour partager la rue avec les voitures. Je ne crois pas que cela fonctionnerait. Il s'agit de deux projets totalement différents.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4436
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 1:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le corridor des autobus du RTL au centre-ville ne devrait pas être un projet d'investissement majeur de reformation urbaine du secteur.

Le projet de l'autoroute Bonaventure en boulevard urbain "vert" n'est pas aussi urgent que d'améliorer la rapidité de circulation du RTL entre le TCV et l'A-10. Au lieu de modifier l'autoroute Bonaventure en conséquence de ce corridor, pourquoi ne pas essayer de mettre des voies dédiées à ces autobus sur la rue Saint-Antoine en premier lieu? Si l'on veut tester un tel corridor, il faut montrer son interêt pour arriver à démontrer qu'un projet de boulevard urbain "vert" puisse être concevable et rentable.

Présentement, à part la certaine laideur de l'autoroute Bonaventure, un autre problème que j'ai remarqué est le manque de voies réservées sur l'autoroute Bonaventure même et c'est par cela que l'on devrait commencer avant d'investir quoi que ce soit dans les projets urbains que j'appele de "beautification" et rien d'autre.

La vidéo que j'ai postée sur le circuit 55 passant par le Pont Victoria? http://www.youtube.com/watch?v=U5iRbmzJGIQ Et bien ce circuit retourne au TCV via le Pont Champlain en période de pointe PM (ce que je trouve étrange). Au même moment de la vidéo en retournant vers le TCV, je discutais avec le chauffeur en lui demandant pourquoi n'y a-t'il pas de voies reservées des deux directions sur l'Autoroute Bonaventure, et il m'a répondu que ce n'était pas nécessaire et qu'il n'y avait pas de traffic. Rendu à l'entrée de la jonction Pont Champlain/I-D-S, toute l'autororoute 10 Est (direction de pointe PM, bien sûr) était congestionnée jusqu'aux feux de circulation au centre-ville.

Alors, je vous demande une seule question à tous: des voies réservées au centre des voies de l'Autoroute Bonaventure du TCV au Pont Champlain, pourquoi n'y en a-t'il jamais eu? Il faudrait vraiment penser à l'accès direct des autobus du RTL avant de vouloir créer un projet de 200 millions de $ qui ne sert qu'à la beautification du secteur.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1855
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 3:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

samuelmath a écrit:
Il faudrait vraiment penser à l'accès direct des autobus du RTL avant de vouloir créer un projet de 200 millions de $ qui ne sert qu'à la beautification du secteur.

Il est certain que l'entrée de ville que projette de réaménager Montréal sera beaucoup plus jolie une fois que l'autoroute aura été jetée à terre et les terrains libérés transformés en deux artères urbaines encadrant parcs et immeubles mais l'esthétisme n'est pas la préoccupation première de la Ville de Montréal et de la Société du Havre.

En tout premier lieu, la structure de béton armé de l'autoroute construite au milieu des années '60 est arrivée à la fin de sa vie utile. Dit autrement : elle s'écroulera comme menace de le faire l'échangeur Turcot si rien n'est fait. Le MTQ, dirigé par des gens à l'intelligence supérieure et animé par des idées visionnaires, a proposé quant à lui de reconstruire une autoroute accueillant encore plus de voitures dans le cas de Turcot mais Montréal a d'autres idées en tête pour l'axe Bonaventure. Deuxio, comme évoqué plus haut, le projet de boulevard urbain diminue substantiellement l'allocation de terrain aux voies routières et Montréal espère ainsi libérer de l'espace au sol pour d'autres usages : des immeubles en hauteur et des espaces verts. Voilà une utilisation plus rationnelle du sol dans un quartier en pleine revitalisation.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
brüno



Inscrit le: 18 Fév 2006
Messages: 171

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 3:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il ya va avoir du développement immobilier de plus d'un milliard grâce que la création de ce boulevard urbain, c'est pas de l'argent perdu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4436
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 4:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

M.L. a écrit:
Deuxio, comme évoqué plus haut, le projet de boulevard urbain diminue substantiellement l'allocation de terrain aux voies routières et Montréal espère ainsi libérer de l'espace au sol pour d'autres usages : des immeubles en hauteur et des espaces verts. Voilà une utilisation plus rationnelle du sol dans un quartier en pleine revitalisation.


Je suis d'accord qu'en mettant des feux de circulation, on diminuerait la fréquentation de cette partie de l'Autoroute Bonaventure, sauf que je trouve qu'il y a des meilleures solutions que celle-ci:

1 - Rendre cette partie de l'Autoroute 10 en autoroute payante (avec caméras-détecteurs) le plus rapidement possible.

Cette option va amener le flow de traffic vers la 720-Ouest/15-Sud pour faire une seule lignée d'automobiles qui iront au même endroit "temporairement".

2 - Refaire le Pont Victoria et mettre ce pont en passage payant (avec caméras-détecteurs)

Je crois qu'un pont qui date de plus de 150 ans mérite d'être repensé. Au lieu de commencer à anticiper un nouveau Pont Champlain sans penser aux inconvénients de traffic que celui-ci pourrait créer pendant sa construction, refaire un pont qui passe très peu de traffic à l'heure de pointe en un axe à deux voies par sens, plus un SLR et plus les voies ferées allègerait tellement tout le réseau routier de Montréal. C'est pour cela que je ne suis pas trop d'accord avec le boulevard urbain A-10 car on ne pourrait pas créer une jonction rapide avec le Pont Victoria si l'on crée des feux de circulation partout.

Le problème: ou faire passer tous les trains (CN/AMT/ViaRail) pendant sa construction? Nous n'avons pas d'autres pont que celui parallèle au Pont Mercier (Châteauguay). Et cela est triste, car la Pointe-de-l'Île de Montréal (Pointe-Aux-Trembles/R-D-P) mérite un pont "Montréal-Rive-Sud" aussi.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
highball802



Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 60

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 8:44 pm    Sujet du message: Attention aux mirroirs.... Répondre en citant

Il est bien beau le petit trajet en rouge. Mais une petite visite sur Google street view nous montre combien l'espace entre Baron Sport et le viaduc du CN sur Notre-Dame est étroit. Il faudrait penser à installer un vendeur de mirroirs d'autobus tout près....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4436
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 8:55 pm    Sujet du message: Re: Attention aux mirroirs.... Répondre en citant

highball802 a écrit:
Il est bien beau le petit trajet en rouge. Mais une petite visite sur Google street view nous montre combien l'espace entre Baron Sport et le viaduc du CN sur Notre-Dame est étroit. Il faudrait penser à installer un vendeur de mirroirs d'autobus tout près....


C'est vrai, c'est vraiment étroit.



Il vaudrait mieux faire les voies réservées sur la rue Notre-Dame au lieu.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Remy Vanherweghem



Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 102

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 9:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un argument bidon, samuelmath...l'édifice Rodier (ex-Baron Sport) sera(it) partiellement démolis ("réaménagé") pour permettre le passage des autobus. C'est public, la ville est en négociations avec les propriétaires.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4436
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 11:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Remy Vanherweghem a écrit:
Encore un argument bidon, samuelmath...l'édifice Rodier (ex-Baron Sport) sera(it) partiellement démolis ("réaménagé") pour permettre le passage des autobus. C'est public, la ville est en négociations avec les propriétaires.


Ah alors comme ça, vous expropriez pour les besoins du TEC? C'est nouveau? Je suis content d'entendre une bonne nouvelle comme celle-là.
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Remy Vanherweghem



Inscrit le: 13 Avr 2009
Messages: 102

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 11:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

1. JE n'exproprie personne...
2. L'immeuble est à vendre, la ville l'achète... ce n'est pas exactement la définition d'une expropriation!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4436
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Dim Aoû 15, 2010 3:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Remy Vanherweghem a écrit:
1. JE n'exproprie personne...
2. L'immeuble est à vendre, la ville l'achète... ce n'est pas exactement la définition d'une expropriation!


L'immeuble est réellement à vendre? loll ok. Il n'est pas abandonné? (Baron Sport seulement avec la vieille annonce de 1952 pas fort.)
_________________
Samir Metta
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
kodun



Inscrit le: 06 Jan 2002
Messages: 1841
Localisation: Fabre - Iberville

MessagePosté le: Dim Aoû 15, 2010 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Plusieurs questions me viennent à l'esprit, questions qui mettent en doute le plan divulgué, soit:

Quelle était, à l'origine, la pertinence du corridor Dalhousie?

Pourquoi, maintenant, faire passer la direction sud par l'axe Bonaventure?

Pourquoi, maintenant, ne faire passer que la direction nord par Dalhousie?

Y a-t-il une différence entre ces deux parcours? (Temps, fluidité, coûts, etc)

Y a-t-il, maintenant, toujours une pertinence au tracé Dalhousie?

En somme, ce dernier plan n'est-il pas plus désavantageux que l'ancien au niveau rapport qualité/prix?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
highball802



Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 60

MessagePosté le: Mar Aoû 17, 2010 6:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Remy Vanherweghem a écrit:
Encore un argument bidon, samuelmath...l'édifice Rodier (ex-Baron Sport) sera(it) partiellement démolis ("réaménagé") pour permettre le passage des autobus. C'est public, la ville est en négociations avec les propriétaires.


Si la ville achète l'édifice Rodier (qui selon les intéressés est patriomonial, genre Flat Iron) et qu'elle l'aménage pour y faire passer des zétaubus, c'est correct.... mais que quelqu'un d'autre l'achète puis effectue la même opération, alors ce serait le scandale....
Même si l'édifice Rodier est 'aménagé' pour les bus, le passage demeurera toujours difficile puisque le triangle de visibilité sera toujours réduit à cause du viaduc du CN...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martrain



Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 1353

MessagePosté le: Mar Aoû 17, 2010 7:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi pas 100% du corridor sur le futur boulevard ?

( qui en passant, selon moi, devrait s'appeller le boulevard Université
puisque c'est la continuation de celui-ci... )


Le boulevard pourrait être 2 voies automobiles et 1 voie réservée au centre
et cela, dans chacune des directions. Non ?

Un jour, avec la voie réservée au centre, on pourrait la retransformer
en voie de tramways.

Pourquoi la rue Dalhousie est privilégiée ? On a fait des buildings à condos
le long du corridor, c'est pas une idée farfelue de diriger encore des bus là?

On a même indiqué à la ville que ce projet est temporaire à une éventuelle
rehaussement du secteur soit avec des SLR's par exemple.

Pourquoi faire du temporaire quand faudra tout refaire ?

Me semble qu'au Québec on joue au jeu du " Serpents et échelles "


Image Trictrac mag.net

mais que l'on a la mautadite habitude de toujours se ramasser avec
des joueurs qui s'amusent à glisser sur les serpents!!!!!
_________________
MARTRAIN

Martin C. / Railfan Photographe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
samuelmath



Inscrit le: 03 Aoû 2008
Messages: 4436
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mar Aoû 17, 2010 7:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Martrain a écrit:
On a même indiqué à la ville que ce projet est temporaire à une éventuelle
rehaussement du secteur soit avec des SLR's par exemple.

Pourquoi faire du temporaire quand faudra tout refaire ?


C'est ça que je me disais aussi: la ville de Montréal s'apprête à faire ce projet de 142 à 228 millions, ce qui est quand même une somme importante, voire qu'après ce projet, on peut ressentir que la ville dormir un autre dix ans avant qu'elle ne se réveille avec le problème du TCV/autobus du RTL qui ont besoin d'un nouveau moyen de TEC plus efficace (le tramway ou le SLR).

200 millions de $, c'est un cinquième de l'investissement prévu par l'AMT pour le SLR sur l'Estacade. C'est des investissements comme ceux là qui me font penser tout haut: sauvons notre argent et essayons de contribuer avec le RTL pour avoir ce nouveau transit urbain efficace que l'on attend depuis l'instauration du TCV en 1992. Je veux dire si on ne refait pas une véritable étude entre la ville de Montréal et le RTL sur ce problème important de TEC, on avance pas, on reste pris avec des solutions temporaires qui serviront presque à rien pour des SLR de 100-150 mètres de longueur.
_________________
Samir Metta


Dernière édition par samuelmath le Mar Aoû 17, 2010 7:21 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Martrain



Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 1353

MessagePosté le: Mar Aoû 17, 2010 7:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Photo : source Ville de Montréal

La direction nord devrait ÊTRE sur le prochain boulevard.

De plus, on devrait enlever les rues transversales suivantes
dans le millieu du boulevard, histoire d'accélérer le transit sur
ce boulevard qui serait réduit, à cause des feux de circulations aux rues
transversales ci-dessous.

Ces rues à fermer sont :

- William
- Ottawa
- Brennan ( futur raccourcis vers la rue Dalhousie ?!?! )

Alors au coin de St-Jacques et Université, sur le boulevard Bonaventure on privilègerait la flèche
( voie reservée nord ) / " Tourner à gauche "
pour St-Jacques ouest pour donner le plus de temps aux autobus de tourner
vers l'ouest à l'heure de pointe du matin.
Ce ne serait pas un grand problème pour la rue Université vers le sud,
puisque le traffic du matin est vers le nord.

Je suis sûr que le temps de parcours est plus court que le fameux tortillard
du corridor Dalhousie.

De plus, en faisant immédiatement la voie réservée au centre, c'est à dire chaque bord du terrain vert au centre car on garde ça,
on s'assure déjà une avenue pour le prochain tramway.

À débattre...
_________________
MARTRAIN

Martin C. / Railfan Photographe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1855
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Mer Aoû 18, 2010 11:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Martrain a écrit:
La direction nord devrait ÊTRE sur le prochain boulevard.

Y’a eu un méchant party de modélisation routière pour le projet Bonaventure, vous pouvez en être sûr. Le corridor est très utilisé et la conversion d’une autoroute représente une sacrée gageure si bien que, si on ne veut pas transformer le tout en stationnement durant l’heure de pointe ou encore être obligés d’aménager 5 ou 6 voies par direction, il faut essayer de « sortir » les bus de là. En tout cas, c’est la piste que les planificateurs ont empruntée pour le projet actuel. N’oubliez pas que la Ville désire récupérer le plus de terrain possible pour de nouveaux immeubles et des espaces verts; si on élargit au maximum les deux axes nord sud pour y accueillir autos, camions et bus, il ne restera plus grand espace au centre pour le reste.

Martrain a écrit:
De plus, on devrait enlever les rues transversales suivantes
dans le millieu du boulevard, histoire d'accélérer le transit sur
ce boulevard qui serait réduit, à cause des feux de circulations aux rues
transversales ci-dessous.

Ces rues à fermer sont :

- William
- Ottawa
- Brennan ( futur raccourcis vers la rue Dalhousie ?!?! )

L’enlèvement des rues transversales améliorerait la fluidité mais irait totalement à l’encontre des objectifs de la Ville en matière d’urbanisme : à quoi servirait la démolition d’une autoroute surélevée et la requalification des terrains et quartiers adjacents si on s’emploie ensuite à refaire au niveau du sol un super axe de circulation de transit ? Ça n’a pas de sens. Ce projet sera urbain ou ne sera pas !
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Urbanisme et politique Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 1 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com