metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Université Laval:Le RTC propose une réduction de 10 %

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autobus de Québec (RTC)
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
RTC-Québec



Inscrit le: 09 Mar 2005
Messages: 3403
Localisation: Chauffeur - (RTC-Québec) , Québec

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2007 4:15 am    Sujet du message: Université Laval:Le RTC propose une réduction de 10 % Répondre en citant

Citation:
LAISSEZ-PASSER POUR LES ÉTUDIANTS DE L’UNIVERSITÉ LAVAL

Le RTC propose une réduction de 10 %

Pierre Pelchat

Le Soleil

Québec

À défaut d’un laissez-passer universel à tarif réduit, le Réseau de transport de la Capitale (RTC) offre aux étudiants de l’Université Laval une diminution de 10% du tarif mensuel du laissez-passer actuel pour étudiant.

« Nous avons proposé d’appliquer le programme Abonne-Bus aux 6000 étudiants de Laval qui utilisent le transport en commun. Ce programme qui est déjà offert aux employeurs permet de réduire de 10% le coût d’un laissez-passer », a indiqué, hier, le porte-parole de la Société de transport, Claude Lévesque.

Toutefois, pour bénéficier du rabais, l’étudiant devra acheter un laissez-passer pour quatre mois alors que plusieurs s’en procurent un pour trois mois actuellement. Cette nouvelle formule pourrait être mise en place en septembre prochain pour la session d’automne et se répéter à la session d’hiver 2008.




« La réduction de 10% s’ajoute à la baisse de 33% que procure déjà le tarif étudiant par rapport au tarif général », a ajouté M. Lévesque.

Plus de détails dans la version papier du journal Le Soleil de mercredi.


Ce qui est decevant, par contre, c'est ce qui suit .....

Citation:
Le dimanche 28 janvier 2007

L’Université Laval ne suivra pas l’exemple

Pierre Pelchat

Le Soleil

Québec

L’Université Laval n’envisage pas d’augmenter les frais de stationnement pour financer la mise en place d’un laissez-passer à tarif réduit dans les autobus du Réseau de transport de la Capitale (RTC) pour les 35 000 étudiants qui fréquentent l’institution.

Le vice-recteur exécutif, Claude Godbout, a affirmé que cette possibilité de financement pour le transport en commun n’a pas été considérée. « Les stationnements sont autofinancés par les frais qui sont chargés. Ces revenus ne sont pas utilisés pour autre chose », a-t-il indiqué.

À la différence de l’Université de Sherbrooke, on songe plutôt à ajouter des stationnements souterrains malgré leur coût élevé. Ces travaux seraient autofinancés et entraîneraient fort probablement une hausse des tarifs de stationnement.




Pour l’heure, la position de la direction de l’Université demeure la même concernant le projet d’un laissez-passer universel mis de l’avant par la Confédération des associations d’étudiantes et d’étudiants de l’Université Laval (CADEUL). Elle appuie le projet mais n’est pas prête à y mettre un sou. Aucune étude des coûts et des bénéfices du projet n’a cependant été réalisée. Le déficit accumulé de l’Université dépasse les 120 millions $.

Plus de détails dans la version papier du journal Le Soleil de lundi.




au moins cette bonne nouvelle !!!

Citation:
Université Laval

Moins de véhicules depuis trois ans

Jean-François Racine
Journal de Québec
07/02/2007 06h46

Au moment où l'environnement occupe une grande place dans l'actualité, le nombre de permis de stationnement vendus à l'Université Laval connaît une diminution de près de 7 % depuis 2003 et devrait à nouveau chuter de 5 % pour l'année en cours.

Le nouveau mythe de l'étudiant fortuné qui se déplace toujours en automobile serait-il en train de disparaître? Peu importe, le nombre de véhicules stationnés sur les différents terrains de l'Université Laval semble diminuer de manière significative depuis 2003. Virage vert ou coût trop élevé des vignettes et du carburant? Difficile à évaluer.

Selon les chiffres fournis par le Service de sécurité et prévention de l'université, responsable des vignettes de stationnement, le nombre de permis vendus est passé de 14 201 à 13 214 entre 2003 et 2006, une baisse de 6,9 %. Pendant cette période, le nombre de cases disponibles a légèrement augmenté de 8510 à 8857. Le survente s'explique par les horaires variables de la clientèle. Ces données comprennent tous les types de permis vendus, de catégories 1, 2, 3 et résident.

Autre diminution à prévoir

«Nous avons déjà eu environ 10 000 espaces de stationnement. Présentement, nous en avons suffisamment pour répondre à la demande. Nous avons remarqué, depuis quelques années, une diminution de la demande des permis de stationnement. L'Université encourage les initiatives permettant aux gens de se rendre sur le campus de façon plus écologique. Pour l'année en cours, si la tendance se maintient, la vente de permis de stationnement devrait diminuer d'environ 5 %, la même tendance que l'on observe depuis quelques années», a précisé Paul Naud, directeur du Service de sécurité et prévention.

«Bonne nouvelle»

«C'est une bonne nouvelle si c'est le cas», affirme Christian Savard, directeur d'Accès Transports viables.

Ailleurs au pays, plusieurs établissements ont mis en place des mesures incitatives face aux transports en commun, comme à Sherbrooke ou à Guelph, en Ontario. Plusieurs possibilités existent entre la gratuité universelle et le laisser-passer mensuel compris dans les frais de scolarité.

«Ce sont de belles mesures qui augmentent l'achalandage du transport en commun. Ici, le RTC a connu une augmentation de sa clientèle malgré les hausses de tarifs», conclut M. Savard.


_________________



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
webfil



Inscrit le: 14 Avr 2006
Messages: 2327

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2007 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moins de véhicules et plus de stationnements?

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
James



Inscrit le: 16 Mar 2006
Messages: 51

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2007 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

webfil a écrit:
Moins de véhicules et plus de stationnements?




Ça fait 3 ans que le syndicat des chagés de cours réclament la passe de bus gratuite et ça fait 3 ans que le vice-recteur la refuse. Le gars est complètement bouché et a une vision dépassé. Pas plus tard que cet automne, il a déclaré que l'avenir de l'Université Laval passait par l'automobile. On se croirai dans les années 50
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jonath



Inscrit le: 06 Déc 2003
Messages: 2612
Localisation: 10247 Berlin-Friedrichshain (U-Bhf. Samariterstrasse)

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2007 11:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et moi qui croyait que la ville de l'automobile, c'était Saint-Félicien!
_________________

"Kurf?rstendamm. ?bergang zur U1 und zum MetroBus"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Barraclou



Inscrit le: 04 Oct 2006
Messages: 873

MessagePosté le: Dim Fév 11, 2007 12:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour être un ancien de Sherbrooke et bien connaître les deux campus, la situation diffère. Sherbrooke est construit de façon assez compacte sur un flanc de montagne où le peu de stationnement qu'il y a est sacrifié pour agrandir les facultés (admin. et sciences, en particulier). Outre le réseau de tunnels, il n'y a rien de souterrain à cet endroit et c'est probablement assez rocailleux (coûteux à excaver). Ils ont donc décidés de profiter de cette rareté pour favoriser leur politique verte. Bien que ça change, il y a encore des parties d'édifices qui n'ont toujours pas été renovées depuis leur ouverture dans les années 1950 et 60. Le réseau de la STS n'offre pas le même service que Québec. Il n'y a pas d'expresses ou de Métrobus / main lines alimentées par des circuits locaux. Ca a changé l'automne dernier, mais c'est surtout des routes qui font le tour de la ville aux demies-heures / heures complètes. Le service vise donc une majorité d'étudiants vivant aux environs du campus voyageant normalement autrement. On parle de ceux qui vivent dans la paroisse St-Esprit ou dans les blocs de l'ancienne ville d'Ascot. A Québec, la population est beaucoup plus étendue et le campus plus aéré.

Je ne dis pas que je suis contre, loin de là. C'est surtout que je trouve le contexte plutôt différent. Je ne sais pas, si c'est la bonne solution. Pourquoi ne pas offrir certains services précis gratuits. Mettons qu'il pourrait avoir des lignes de navettes gratuites sur la campus qui sortiraient faire des tours dans le voisinage. Ca offre plusieurs avantages et un minimum d'inconvénients du projet original. Ca permet même de faire rentrer des gens dans les autobus pour leur faire goûter ça et peut-être réusir à les faire payer pour prendre le reste du réseau ou continuer de l'utiliser après l'école. A Sherbrooke, la question de l'étalement urbain était un des principaux reproches à ce projet (avec le risque des frais cachés).

James, pour le vice-recteur, ça aurait pu être pire, il aurait pu dire que c'était l'avenir était dans le cheval ou le charbon. Farce à part, ça arrive souvent que les personnes en place au pouvoir des institutions soient les plus conservatrices ou/et moins ouvertes d'esprit. Ca arrive souvent que ça change vite quand elles partent...
_________________

Ca, c'est les gros chars (photos r?centes)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autobus de Québec (RTC) Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com