metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le RTC investira plus de 220 millions $ d'ici 10 ans

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autobus de Québec (RTC)
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
RTC-Québec



Inscrit le: 09 Mar 2005
Messages: 3403
Localisation: Chauffeur - (RTC-Québec) , Québec

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 1:30 am    Sujet du message: Le RTC investira plus de 220 millions $ d'ici 10 ans Répondre en citant

Citation:
Le RTC investira plus de 220 millions $ d’ici 10 ans

AgenceNews | Le 31 mars 2005 - 14:25

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a proposé jeudi matin un plan stratégique pour augmenter l’achalandage de 14 millions de passages d’ici 10 ans.

Pour ce faire, le RTC prévoit investir 220 millions de dollars notamment dans l’implantation de nouveaux trajets à haute fréquence et dans l’achat d’une soixantaine d’autobus articulés. Actuellement, la flotte du réseau de transport n’en compte que deux.

Par l’implantation de nouveaux parcours Métrobus à haute fréquence, le RTC veut renforcer sa présence sur les axes autoroutiers. On parle de nouveaux parcours concernant les autoroutes Du Vallon, Laurentienne, Dufferin-Montmorency de même que le boulevard Charest.

Ce projet ne date pas d’hier. Le RTC, la STCUQ autrefois, caresse ce projet depuis au moins 7 ans. Mais il semble que cette fois soit la bonne. L’organisme veut mettre ces parcours en service d’ici 2008.

La question du tramway est mise sur la glace pour le moment. Le projet de ramener ces véhicules à Québec est toujours dans les plans de l’organisation mais pas pour les 10 prochaines années, selon le président du RTC, Luc Lafrance.

Par ce moyen, la direction du RTC veut faire passer le nombre de passages simples de 38 millions cette année à 52 millions en 2014.

Le coût de l’investissement est de 222 millions de dollars en plus d’une hausse du financement de l’exploitation de 10 millions par année. Le RTC demande se tourne vers Québec et Ottawa pour financer son plan stratégique. Il espère notamment récupérer une partie de la taxe sur l’essence versée aux provinces par Ottawa.


Citation:
220 millions dans le transport en commun de la capitale


Mise à jour le jeudi 31 mars 2005, 16 h 51 .




Le Réseau de transport de la capitale (RTC), qui a déposé jeudi matin son plan stratégique pour les 10 prochaines années, entend apporter d'importantes améliorations au transport en commun de la capitale.

Dans son plan de développement, le RTC recommande un investissement de 220 millions de dollars, afin d'accroître et d'améliorer les services d'ici 2015.

Le RTC propose entre autres d'acquérir une soixantaine d'autobus articulés, de construire un nouvel atelier pour les garer et d'ajouter au moins trois parcours de services à haute fréquence Métrobus. Le RTC souhaite réaliser ces premiers objectifs d'ici 2008.

Projet de tramway mis en veilleuse


Le président du RTC, Luc Lafrance, indique que, pour l'instant, le projet de tramway de surface ne fait pas partie des priorités et que les citoyens souhaitent avant tout l'amélioration du service de transport en commun. Luc Lafrance soutient cependant que le projet de tramway de surface n'est pas définitivement abandonné.

« Le tramway est quand même dans notre lorgnette à moyen ou à long terme », affirme-t-il.

Afin d'obtenir le financement qui lui permettra d'investir plus de 200 millions de dollars dans le transport en commun, le RTC s'adressera aux deux gouvernements. Le RTC souhaite notamment récupérer une partie de la taxe sur l'essence versée par Ottawa aux provinces.

Réactions

Le chef de l'opposition, Paul Shoiry, s'est montré favorable à ce plan de développement stratégique et souhaite son implantation encore plus rapidement.

Par contre, le plan de développement du transport en commun déçoit plusieurs organismes. Pour Accès transport viable, Vivre en ville et le Conseil régional de l'environnement, le RTC rate une belle occasion d'aller de l'avant avec son projet de tramway de surface.

Le directeur général de Vivre en ville, Jérôme Vaillancourt, affirme que la population est prête, mais que les élus ont manqué de courage politique. Vivre en ville reconnaît les efforts du RTC en ce qui concerne le lien entre le développement du territoire, le développement de la ville et le transport en commun, mais aurait « espéré un plus grand pas. »

SRC.CA



Citation:
Le vendredi 1er avril 2005


Le Soleil, Patrice Laroche


Le président du Réseau, Luc Lafrance, ne croit pas que ses demandes soient exagérées.


Le RTC voit toujours plus grand

Jean-François Cliche

Le Soleil

Québec

C'est un gros coco de Pâques que le Réseau de transport de la Capitale a demandé hier, avec un peu de retard, lors du dévoilement de son Plan directeur 2005-2014. Le document évoque des investissements de plus de 220 millions $ qui, espère le RTC, feront passer son achalandage de 38 à 52 millions de déplacements par année. Reste à trouver cet argent...


Le plus gros morceau consiste en l'achat de 60 autobus articulés, à 650 000 $ chacun, et en la construction d'un garage de 40 millions $ pour les abriter — deux projets déjà connus auxquels le provincial devrait participer. Ces véhicules plus grands désengorgeraient les parcours métrobus, pleins à craquer aux heures de pointe, à partir de 2008.

Le plan prévoit également l'implantation de nouveaux parcours qui feront monter les dépenses annuelles d'exploitation de 24,4 millions $. Même si toutes les hausses d'achalandage anticipées se matérialisaient, les revenus n'augmenteraient que de 14 millions $, laissant donc le RTC avec une balance annuelle de 10,4 millions $ à éponger.

Plus de détails dans la version papier du journal Le Soleil

_________________



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
RTC-Québec



Inscrit le: 09 Mar 2005
Messages: 3403
Localisation: Chauffeur - (RTC-Québec) , Québec

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 1:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si ce plan marche bien, ca pourrait améliorer considerablement le service dans la ville de Québec
_________________



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Envelobus



Inscrit le: 20 Oct 2002
Messages: 3737

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 9:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Petite correction à ton titre...

Le RTC voudrait investir 220 M$ d'ici dix ans...

Le conditionnel et non le futur simple...

Et un passage qui exprime bien le malaise des sociétés de transport (toutes, pas seulement le RTC) :

Citation:

Le plan prévoit également l'implantation de nouveaux parcours qui feront monter les dépenses annuelles d'exploitation de 24,4 millions $. Même si toutes les hausses d'achalandage anticipées se matérialisaient, les revenus n'augmenteraient que de 14 millions $, laissant donc le RTC avec une balance annuelle de 10,4 millions $ à éponger.


Plus vous augmentez l'achalandage, plus se creuse l'écart entre les recettes et les dépenses. Pour les sociétés de transport, c'est un incitatif à diminuer l'achalandage, malgré les beaux discours politiques de leurs dirigeants.

On n'avancera pas aussi longtemps qu'on ne se sera pas attaqué à ce problème.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Envelobus



Inscrit le: 20 Oct 2002
Messages: 3737

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 9:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Autre oubli de taille dans ce plan du RTC...

Un plan de transport n'est rien s'il ne fait pas partie d'un ensemble de politiques urbaines. Et c'est ici le cas.

J'ai vécu pendant neuf ans à Québec et pendant cette longue période, RIEN n'a été fait au niveau de la Ville pour faire une place aux TEC. Achetez 1000 articulés si vous voulez, rien ne changera si on ne leur assure pas une place pour circuler.

Le RTC a 500 autobus et n'assure que 38 millions de déplacements par année. En terme de déplacements par véhicule, on est très bas dans l'échelle par rapport à d'autres villes occidentales.

Si on ajoute des autobus sans revoir l'organisation et les infrastructures, on ne fait que diminuer le rendement déjà faible de cette société de transport. On risque d'ajouter 20 % d'espace passager pour ne récolter que 5 à 10 % d'augmentation d'achalandage.

Les infrastructures dépendent de la Ville et non du RTC. Il en va autrement de l'organisation. Ici, le problème, c'est que le RTC met de 10 à 20 ans à s'adapter aux changements dans la demande. Le temps de réponse est beaucoup, beaucoup trop long. Un exemple, j'ai habité près du chemin Saint-Louis (dans Montcalm) et je ne compte pas les autobus vides que j'y ai vu circuler. La ligne 11 a été tracée il y a plus de 30 ans et en 2005, il est évident que son tracé ne correspond plus du tout à la demande. La ligne 10 souffre également d'un problème puisqu'il n'y avait jamais personne à bord. Cherchez l'erreur.

Ajoutez-y le ridicule de l'aménagement des arrêts en des endroits stratégiques comme l'université Laval ou les centres commerciaux du boulevard Laurier : je l'ai déjà décrit antérieurement et il faut y aller pour constater de visu que je n'exagère pas. Et si vous y allez, faites-le après une belle bordée de neige. À Québec, voie réservée = dépotoir à neige.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ghislain Laframboise



Inscrit le: 09 Mai 2004
Messages: 4793
Localisation: Laval-Des-Rapides (1 km au sud de la station Montmorency)

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 10:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Petite question niaiseuse si vous le permettez. Est-ce que la RTC fait des enquêtes origines-Destinations à Québec et ses environs.
_________________
Il vaut mieux prendre le métro que de se jeter devant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
marcelfallu



Inscrit le: 23 Oct 2002
Messages: 1534

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 10:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une bonne réforme des parcours express est nécessaire avant de se lancer dans le développement de nouveaux parcours. La formule actuelle est tout à fait inefficace. Pour la série 300, tous les bus partent en même temps aux 30 minutes et se suivent à la queue-leu-leu, alors que chacun n'est empli qu'à moitié.

À mon avis, la solution réside aqvant tout dans la redynamisation des parcours métrobus actuels. Cela passe avant tout par l'installation d'une nouvelle signalisation (déficiente à de nombreux endroits), de nouveaux arrêts fonctionnels et attrayants à toutes les stations, de machines distributrices de billets (à panneaux solaires) à chaque station, et surtout par l'achat de bus articulés.

L'étape suivante consisterait en la transformation des parcours 7, 87 et 60 en Métrobus. Il ne s'agirait pas de mettre des voies réservées partout, mais au moins d'installer des feux prioritaires activés par un système de contrôle à distance. Évidemment, acheter 60 articulés ne permettrait pas de couvrir les lignes 7, 60, 87, 800 et 801. Par contre, des bus standards (en plus des articulés) devraient être maquillés aux couleurs du réseau Métrobus afin de créer une forte image de marque.

Les tarifs devraient être modulés. Les parcours Métrobus seraient très peu dispendieux, les parcours réguliers auraient le niveau de tarification actuel (ajusté à l'inflation), tandis que le tarif des parcours express devrait gonfler sensiblement.

Il faut que le RTC trouve des moyens de réduire la taille de sa flotte, dont une bonne part est très âgée et diaparate. Je crois qu'on devrait envoyer à la casse ou revendre (les Classic reconstruits) tout ce qui date d'avant 1990 et ce, le plus tôt possible.

Enfin, il faudrait que le RTC fasse disparaître toute trace de la STCUQ, dont le nom orne encore bon nombre de bus et de stations Métrobus... La solution pour les bus, dont la peinture est souvent en assez bon état? Remplacer les lettres STCUQ par RTC en masquant le UQ et en transformant le S en R. Peu coûteux, efficace et... temporaire. Ça aurait déjà l'air pas mal moins broche à foin.

Un de mes amis l'an dernier, un étudiant étranger allemand, pensait que le service à Québec était assuré par deux compagnies distinctes, le RTC et la STCUQ En fait, il pensait que la STCUQ était le sous-traitant...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
marcelfallu



Inscrit le: 23 Oct 2002
Messages: 1534

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 10:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Certaines lignes du RTC seraient abolies que personne ne s'en rendrait compte. Je pense au 10, au 13 le soir et le week-end, au 16, au 38, au 39 et au 52. D'autres lignes auraient besoin de bonnes majorations de service, notamment au 53, 55, 72, 74/84, 80, 82 et 93. Il y a certainement des ajustements à faire...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Oralien



Inscrit le: 31 Jan 2005
Messages: 10

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 11:37 am    Sujet du message: ! Répondre en citant

Je cros qu'effectivement le renforcement du Métrobus actuel est la priorité. En fait, il est difficile de faire de grands changements au réseau sans un plus grande efficacité des 800-801. Le plus problème, c'est qu'il faudra attendre encore 3 ans.

M. Fallu, le 12 n'est pas une bonne option pour un métrobus?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marcelfallu



Inscrit le: 23 Oct 2002
Messages: 1534

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 3:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, j'oubliais le 12...

En fait, à mon avis, les lignes 7, 12, 60 et 87 devraient être bonifiés en termes de fréquence et d'équipement, certes, mais je trouve que leur desserte ne s'apparente pas tellement à celle d'un Metrobus: quartiers résidentiels, autoroutes, rues étroites de St-Jean-Baptiste, et j'en passe. Je proposerais la création d'un service Fréquence Plus (ou Fréquence Libre, tiens, pour reprendre le titre d'une émission de radio) qui offre un service à haute fréquence, des arrêts comfortables, des feux prioritaires, etc., sans pour autant rouler sur des voies réservées. L'idée serait d'offrir une fréquence minimale de 15 minutes du lundi au vendredi de 7h à 22h et les samedis et dimanche de 10h à 18h. Le reste du temps, des fréquences minimales de 20 ou 30 minutes pourraient être envisagées, incluant la nuit. Je parle ici de service minimum: pas question de réduire le service sur la 7, mais ça augmenterait celui des lignes 12, 87 et 60. Qu'en pensez-vous?

Pour les enquêtes O-D, je crois que toutes les grandes sociétés de transport en font.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Oralien



Inscrit le: 31 Jan 2005
Messages: 10

MessagePosté le: Ven Avr 01, 2005 4:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois que les voies réservées sont assez facilement justifiables sur les trois nouveaux Métrobus proposés. À titre d'exemple, une voie réservée dans la Pente-douce donnerait priorité à la future 812 et aux Express améliorés qui arrivent de l'ouest.

Pour la 887 et les Express du nord profiteraient grandement d'une voie réservée sur du Vallon.

En ce qui concerne la 60, la situation est un peu moins claire. Il y a actuellement assez de place dans l'emprise de Lebourgneuf pour faire une voie réservée, mais est-ce que le volume d'autobus va réussir à les justifier?

En ce qui concerne un service fréquence Plus, c'est une bonne idée. La 7 et certains autres circuits pourraient devenir l'ossature d'un réseau intermédiaire avec fréquence aux 15 minutes. Le rabattement pourrait permettre dans certains cas permettre cette fréquence. Par exemple, la 25 pourrait arrêter à Belvédère/René-Lévesque. Mais pour ça, il faut augmenter la capacité
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RTC-Québec



Inscrit le: 09 Mar 2005
Messages: 3403
Localisation: Chauffeur - (RTC-Québec) , Québec

MessagePosté le: Sam Avr 02, 2005 4:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

marcelfallu a écrit:
Certaines lignes du RTC seraient abolies que personne ne s'en rendrait compte. Je pense au 10, au 13 le soir et le week-end, au 16, au 38, au 39 et au 52. D'autres lignes auraient besoin de bonnes majorations de service, notamment au 53, 55, 72, 74/84, 80, 82 et 93. Il y a certainement des ajustements à faire...


pour le 52, y'A passablement de monde à bord, mais il est important de rappeller que ce parcours est different des autres, il part d'un quartier residentiel, et se termine hors-pointe dans un autre quartier residentiel ( va au terminus charlesbourg de jour la semaine seulement ) , donc, le terminus Beauport n'est qu'un point de passage pour ce parcours

Envelobus a écrit:
La ligne 11 a été tracée il y a plus de 30 ans et en 2005, il est évident que son tracé ne correspond plus du tout à la demande. La ligne 10 souffre également d'un problème puisqu'il n'y avait jamais personne à bord. Cherchez l'erreur.


La ligne 11 a beaucoup de gens a bord, et cette ligne dessert Sillery, ainsi que les secteurs nelson/pie-xii de Sainte-foy, sans compter la grande allée .

Par contre, les gens n'utilise ce parcours que pour rejoindre un autre point de coresspondance ( métrobus - D'youville - parcours 7 ( ch Ste-foy/granjean ) etc ....


C'est aussi un parcours qui dessert les touristes pour les hotels du boulevard Laurier et les personnes agées .

Par contre, le parcours # 10, est maintenu de facon politique, meme pendant la greve, j'ai fait un voyage ''VIDE'' à l'heure de pointe
_________________



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autobus de Québec (RTC) Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com