metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le temps sur les opérations,... c’est sur la route!!!

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autobus de Montréal (STM)
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Chemin



Inscrit le: 09 Nov 2008
Messages: 28

MessagePosté le: Mar Mai 15, 2018 9:49 am    Sujet du message: Le temps sur les opérations,... c’est sur la route!!! Répondre en citant

Trois personnes parlent de temps sur les lignes;
1- L’employeur; Moi le temps m’appartient, je paye mes employés pour ça alors, go go go faites moi ça rapidement!

Ma réponse : Oui, le temps vous appartient, mais pour le go go go, on se calme!

2- Chauffeur A : Il manque de temps sur les lignes, lorsque j’arrive en bout de ligne je n’ai presque pas le temps de poursuivre la lecture du roman que j’ai commencé!

Ma réponse : J’aurais le goût de vous montré des belles photos de chevreuils et de clients insatisfaits. Oui, il n’y a pas assez de battement en bout de ligne pour permettre d’aller à la toilette et se dégourdir les jambes mais pour ton roman, on repassera!

3- Chauffeurs B : Il ne manque pas de temps sur les lignes, il manque de temps sur les opérations du chauffeur.

Ma réponse : Tout à fait d’accord et nous avons aussi besoin de plus de battement en bout de ligne pour se régulariser, par le fait même avoir le temps d’aller à la toilette et se dégourdir les jambes.
Les ajustements chroniques on fait en sorte que c’est le numéro 1 et le numéro 2 qui mènent la barque dans le service à la clientèle et l’option 3 serait à mon avis la plus louable pour nos clients.

Le travail du chauffeur, est d’abord et avant tout, sur la route. Il est logique que son comportement n’est pas le même que les autres utilisateurs se préoccupant du point A à leur point B.
Des opérations concernant le métier de chauffeur d’autobus pour lui permettre de rendre un bon service à la clientèle, comme par exemples;
- S’assurer par la R.D.S. que le véhicule est sécuritaire. (la S.A.A.Q. impose le 10 minutes de temps alloué)
- Dans l’éventualité que le chauffeur détecte une défectuosité importante, il doit avoir une marge de temps entre sa R.D.S. et son départ à l’heure afin de rencontrer un mécanicien qui évaluera et règlera le problème.
- Le chauffeur doit suivre un trajet préétablit,( HLP), afin d’effectuer son départ à l’heure. Il est de très mauvais augures qu’il doit faire son départ à la même minute de son arrivée.
- Le chauffeur peut conduire comme une petite voiture mais doit rester conscient qu’il s’agit d’un véhicule lourd. Il doit éviter les arrêts et la poursuite de sa route abruptement. Il ne doit pas brûler les faux jaunes et pas de ¨stops¨ américain. Avec l’état de nos routes, il ne doit pas trop brasser la clientèle et lorsqu’il est écrit 50-40 ou 30 KM/H sur les signalisations routières, il ne doit pas lire qu’il doit obligatoirement rouler à ces vitesses mais qu’il s’agit de vitesses maximums.
- Le chauffeur doit faire des débarquements et des embarquements et le dernier de la file d’attente mérite autant de respect que le premier même si l’opération prend un peu plus de temps.
- A l’occasion le chauffeur doit déployer la rampe pour personne à mobilités réduites et le client mérite toute son attention et son respect.
- Souvent le chauffeur doit baisser l’autobus pour des gens qui ont un panier, une canne ou pour des personnes âgés, il serait de bonne augure d’attendre que ces clients soient assis avant de poursuivre la route et attendre une prochaine lumière verte si c’est le cas.
- Le chauffeur doit parfois répondre à des questions et demandes de clients touristes ou étudiants sans avoir l’impression que cela le mettra en retard.
- Le chauffeur doit se régulariser parfois sur la route mais pas toujours lorsqu’il est retard et si c’est le cas, la vitesse ne doit pas être la solution.
- Le chauffeur doit être courtois avec les autres véhicules qui partagent les mêmes routes.
- Le chauffeur doit collaborer avec la base pour tout nouveaux problèmes sur la route pouvant affecter ses collègues afin obtenir des détours appropriés.
- Le chauffeur vérifie en bout de ligne qu’il n’y a pas d’objets oubliés et le mentionner sur son bulletin de travail.

Qu’est-ce ça prend pour faire adéquatement tout ça???

EN PLUS :
Depuis 2010 la STM doit ajouter un rôle à sa mission, celui de libérer les otages de la route tout en réduisant la pollution. Cette clientèle correspond grosso modo à des travailleurs possédant des autos et qui pourraient se rendre et revenir de leurs emplois avec une classique petite boîte à lunch. Que s’est-il passé avec cette clientèle, combien de voitures, la STM pourrait se venter d’avoir retiré de nos routes par années depuis son mandat? Je pense que c’est un échec et de quoi parle-t-on encore aujourd’hui,…du temps sur les lignes!
Il y a un gros travail à faire pour cette clientèle, si s’est toujours possible, un travail encore plus gros que l’espoir que les transports collectifs ont laissé miroiter en 2010. J’ose espérer que notre service n’est pas devenu par le temps un simple service essentiel, n’étant plus considéré comme une solution mais comme un moyen de transport parmi les autres!

Étant un travail sur la route, il est primordial que le temps requis pour accomplir les opérations, doit être assuré à cet endroit. Les temps en bout de ligne sert à se régulariser et permet en même temps d’aller au toilette et se dégourdir les jambes.
_________________
Je connais le chemin! J'y vais en autobus!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le PAB



Inscrit le: 24 Juin 2006
Messages: 9840

MessagePosté le: Mer Mai 16, 2018 9:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

personnellement,je donnerais pas mal plus de temps aux chauffeurs pour faire leur trajet..
donc,un trajet qui prend 30 minutes à faire,on devrait allouer 45 minutes,je posterais au moins 2 équipes par centre de transport..si un chauffeur a des problèmes avec son bus,un mécano prends le nouveau bus pour le remplacement dans les plus brefs délais,un 2e mécano le suit avec un mobile..une fois le bus remplacé,le mobile va suivre le bus qui est ramené au garage..si il doit partir sur le towing,on peut rapatrier les 2 mécanos avec le mobile au centre de transport..en ayant un temps d'attente plus court lors d'un remplacement de bus,permet au chauffeur de reprendre du service plus rapidement...

lors d'une interruption du métro et qu'un service provisoire doit être mis en place..on priorise les bus des lignes à haute fréquence,on s'entend qu'on prendre pas un buis sur une ligne qui passe aux 30 minutes..

on installer des installations sanitaires destinées aux chauffeurs sur les bouts de ligne ou il n'est pas possible d'aller dans un restaurant ou un édifice public,parfois,les chauffeurs doivent choisir un arbre pour ça...si c'est pour un numéro 2 ou pour une femme,c'est pas possible pour le moment..faut leur donner la chance d'y avoir accès..prenez exemple sur le terminus ouest du 211 ou du 68...

la venu de l'application permettant de voir les bus en temps réel est très pratique,mais faut considérer que le facteur travaux routier,circulation et détour ne peut être contourné,ce pourquoi il faut allouer plus de temps de battement..

pour les HLP sortant,faut donner un temps qui va permettre au chauffeur de préparer son bus avant de prendre ses premier passager.. pour les HLP de retour,heureusement,on a pas ce problème

j'espère que le système GPS va être aussi utilisé par la STM et que la STM va enfin prendre l'initiation d'envoyer un renfort pour prendre le départ d'un bus qui va arriver en retard,afin de minimise l'impact à la clientèle..le chauffeur ainsi aidé,pourra aller se replacer à son autre terminus et repartir à l'heure qui est indiquée à la clientèle


en gros..faut donner une chance aux chauffeurs et leur faciliter le travail,afin que ce soit sans stress et sans trop de pression
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chemin



Inscrit le: 09 Nov 2008
Messages: 28

MessagePosté le: Jeu Mai 17, 2018 8:37 am    Sujet du message: J'aime se genre discour dynamique! Répondre en citant

Vos arguments me plaisent, ils mènent vers des pistes de solutions durables. Un client ne veut pas savoir à quelle vitesse il arrivera à destination, il veut savoir à quelle heure il doit être à son arrêt et à quelle heure il arrivera pour son rendez-vous! Ainsi, prendre le temps qu'il nous faut pour accomplir notre travail sur la route, ne le dérangera pas car il sait qu'il arrivera à l'heure. Lorsque les ajustements chroniques se pointes dans le décor, ça vient briser la confiance des clients qui ont des rendez-vous réguliers comme les travailleurs et ça peut aller jusqu'à décider d'utiliser son auto. Et lorsque la confiance est brisée, ce client, vous l'avez perdu pour un bon bout de temps, dû moins, il faudra être extrêmement convainquant pour le faire revenir. Le système Ibus risque de devenir un rendez-vous manqué avec cette clientèle de la manière dont c'est parti!
_________________
Je connais le chemin! J'y vais en autobus!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autobus de Montréal (STM) Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com