metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Monorail TrensQuébec
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autres moyens de transport
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 400
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 3:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

SoyonsExpositif a écrit:
cest pas plus grave quen avion

Un avion peut se poser. Un monorail suspendu, jamais.
nanar a écrit:
Dans certains trains européens il y a un compartiment cellule, mais je crois que seuls des policiers ou des gendarmes
qui accompagnent un prisonnier l'utilisent.

Où donc ? Je n'en ai jamais entendu parler
nanar a écrit:
Les gens du ferroviaire n'ont peut être pas le droit d'enfermer un voyageur agressif ?

Il est plus simple d'arrêter le train à la première gare pour y faire monter la police ou les secours, voire en pleine voie si la première gare est vraiment loin.
MDJPster a écrit:
C'est essentiellement un mode de transport en commun intermunicipal, surtout si on parle de s'en servir comme train de banlieue, tel que mentionné dans le projet de Trens-Québec.

Trensquebec veut s'en servir partout, pour tout. À 250 km/h en pleine ville. J'ai ri.
MDJPster a écrit:
Déjà on rempli des cars aux heures, en plus des trains de VIA Rail. On parle de milliers de personnes qui vont passer par là chaque jour. Si une personne armé entre dans ce truc, on est foutu. Mais en même temps, les gens vont préférer de prendre l'auto s'il y a une file pour le contrôle comme à l'aéroport...

S'il y a une personne armée sur la route, ils sont foutus aussi.
MDJPster a écrit:
Aussi, on est pas en Europe ici. Des contrôles aléatoires sont très mal vus par les citoyens, voir même illégal dans plusieurs cas. Histoire de droits et libertés...

De même également en France tout du moins.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
simval



Inscrit le: 26 Mai 2013
Messages: 470

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 3:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

MDJPster a écrit:
Mais on s'entend que c'est évitable. Aussi, il y a des vérifications pré-embarquement dans le transport aérien et que la sécurité est beaucoup plus poussé pour la raison que les avions ne peuvent atterrir n'importe où.

De plus, il va sans-doute avoir un très grand nombre de voyageurs dans le corridor Montréal-Québec. C'est essentiellement un mode de transport en commun intermunicipal, surtout si on parle de s'en servir comme train de banlieue, tel que mentionné dans le projet de Trens-Québec. Déjà on rempli des cars aux heures, en plus des trains de VIA Rail. On parle de milliers de personnes qui vont passer par là chaque jour. Si une personne armé entre dans ce truc, on est foutu. Mais en même temps, les gens vont préférer de prendre l'auto s'il y a une file pour le contrôle comme à l'aéroport...

Aussi, on est pas en Europe ici. Des contrôles aléatoires sont très mal vus par les citoyens, voir même illégal dans plusieurs cas. Histoire de droits et libertés...


Parlant du nombre de voyageurs, je me demande si la technologie est capable de prendre des plus longs véhicules ou de les assembler en trains, parce que présentement, ils parlent de véhicules avec de la place pour 60 à 75 passagers seulement. Or, avec la vitesse des véhicules, je vois mal comment on pourrait avoir une fréquence plus grande qu'aux 4 ou 5 minutes entre les véhicules, après tout il faut laisser l'espace requis pour immobiliser les véhicules si quelque chose arrive.

Du coup, ça fait une capacité de seulement 1 000 passagers par heure, c'est loin d'être fameux. Les TGV à l'opposé peuvent avoir une capacité bien supérieure, le Shinkansen Tokaido liant Tokyo à Kyoto et Osaka transporte 23 000 passagers par heure à l'heure de pointe.

1 000 passagers par heure, c'est peut-être suffisant pour les usagers actuels du transport en commun entre Montréal et Québec, mais si l'objectif est d'inciter les gens à prendre le transport en commun plutôt que la voiture, en plus de relier plusieurs villes intermédiaires entre Montréal et Québec, la ligne serait rapidement submergée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
simval



Inscrit le: 26 Mai 2013
Messages: 470

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 3:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

_Mathieu_ a écrit:
MDJPster a écrit:
C'est essentiellement un mode de transport en commun intermunicipal, surtout si on parle de s'en servir comme train de banlieue, tel que mentionné dans le projet de Trens-Québec.

Trensquebec veut s'en servir partout, pour tout. À 250 km/h en pleine ville. J'ai ri.


Je ne crois pas qu'ils parlent d'une vitesse de 250 km/h en ville. De toute façon, le problème avec les transports en commun en ville est l'accélération et le besoin de s'arrêter à chaque 500 à 1 000 mètres. On a beau mettre la technologie qu'on veut, on ne peut pas accélérer à fond pour atteindre la vitesse maximale le plus vite possible. En général, on limite les accélérations et décélérations des transports en commun au nom du confort de l'usager. Les monorails n'en sont pas exempts, donc même si la vitesse maximale est de 250 km/h, en fonctionnement comme train de banlieue avec des gares à chaque kilomètre environ, la vitesse moyenne (ou commerciale) serait probablement aux environs de 40-50 km/h et la vitesse maximale atteinte serait d'environ 100 km/h.

Pour les contrôles de sécurité, à mon avis les trains devraient être comme des autobus, ça devrait être aussi facile d'entrer dans un train (ou un monorail) que dans un autobus. Oui, il peut y avoir des attentats, mais beaucoup plus de personnes sont tuées par des attentats à la voiture piégée, et pourtant personne ne parle de faire des douanes sur les autoroutes à l'entrée des villes pour inspecter systématiquement toutes les voitures. Pourquoi faire autrement avec les trains?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 400
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 3:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Leur théorie sur le dimensionnement est que l'achalandage présentement est faible, donc il n'y a pas besoin de véhicules de grande capacité.

Or si l'achalandage est faible aujourd'hui, c'est d'une part du fait des faibles fréquences (dues principalement aux nombreuses section à voie unique), et d'autre part du fait du temps de trajet relativement long (dû à la vitesse "relativement" faible).

Si le train devient le mode de transport le plus rapide de centre-ville à centre-ville, pas sûr que l'achalandage reste aussi faible très longtemps.

Le projet de Trensquébec est de toute façon basé sur du mensonge de bout en bout, il suffit de lire leur page "monorail versus TGV" pour s'en rendre compte :

Ce qui est dit : le monorail aurait des coûts de construction 3 fois plus faibles.
Ce qu'ils oublient : on ne sait toujours pas comment ils sont calculés

Ce qui est dit : le TGV peut voyager jusqu'à 350 km/h entre parenthèses "sur une ligne adaptée", le monorail peut voyager jusqu'à 250 km/h "point".
Ce qu'ils oublient : le monorail ne peut voyager que sur des lignes adaptées, et n'est pas compatible avec le réseau existant.

Ce qui est dit : le TGV met 8 à 10 minutes pour atteindre sa vitesse maximale, quand le monorail ne met que 30 secondes.
Ce qu'ils oublient : le TGV ne met que 3 minutes à atteindre les 300 km/h, et je doute que passer de 0 à 250 km/h en 30 secondes soit très confortable pour les passagers (sans compter la puissance requise pour cela)

Ce qui est dit : le monorail peut relier toutes les villes, le TGV est limité à Québec-Montréal
Ce qu'ils oublient : le TGV est compatible avec les lignes existantes, donc peut continuer à vitesse "classique" vers les villes moins denses, où le coût d'une LGV serait trop élevé. Pour un monorail, il va de toute façon falloir construire la ligne, pas sûr que ça soit rentable partout

Ce qui est dit : le TGV est rarement utilisé pour le transport de marchandises, le monorail peut l'être
Ce qu'ils oublient : outre les difficultés logistiques au chargement/déchargement des monorails, je doute que l'intérêt pour du fret soit plus important qu'avec le TGV

Ce qui est dit : le monorail peut desservir les banlieues, pas le TGV
Ce qu'ils oublient : je doute que les habitants des banlieues apprécient les trains passant à 250 km/h au-dessus de leurs têtes, et voilà la consommation d'énergie avec des accélérations/freinages fréquents entre 0 et 250 km/h

Ce qui est dit : le TGV est grandement affecté par un peu de neige
Ce qu'ils oublient : un TGV (Siemens Velaro) circule entre Moscou et St Petersbourg, je n'ai pas souvenir qu'il soit perturbé par la neige

Ce qui est dit : le monorail peut être construit sans exproprier les terrains
Ce qu'ils oublient : qui acceptera de voir des engins passer à 250 km/h à quelques mètres de chez eux ?

Ce qui est dit : le monorail ne nécessite pas de nouvelles infrastructures, il faut construire des ponts et viaducs pour le TGV
Ce qu'ils oublient : outre le probable manque de confort dans un virage "classique" pris à 250 km/h pour les passagers, il faut construire des milliers de pilliers en beton pour le monorail, et une infrastructure... qui peut s'apparenter à un pont géant.

Ce qui est dit : les véhicules d'une capacité de 60 à 75 passagers apporteraient plus de flexibilité face aux 300 passagers du TGV
Ce qu'ils oublient : comme montré plus haut, un TGV offrirait une capacité bien plus importante, qui sera nécessaire étant donné le bassin de population. Le monorail arriverait vite à saturation. Rien n'empêche de construire des TGV plus courts (les ICE TD ont 4 voitures)

Ce qui est dit : le TGV créerait peu d'emplois, le monorail bien plus
Ce qu'ils oublient : TGV ou monorail, les infrastructures et les trains seront construits au Québec

Ce qui est dit : le monorail est très rentable, le TGV n'est pas rentable
Ce qu'ils oublient : des preuves concrètes ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MDJPster



Inscrit le: 30 Déc 2011
Messages: 432
Localisation: Longueuil

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 4:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

_Mathieu_ a écrit:

MDJPster a écrit:
Déjà on rempli des cars aux heures, en plus des trains de VIA Rail. On parle de milliers de personnes qui vont passer par là chaque jour. Si une personne armé entre dans ce truc, on est foutu. Mais en même temps, les gens vont préférer de prendre l'auto s'il y a une file pour le contrôle comme à l'aéroport...

S'il y a une personne armée sur la route, ils sont foutus aussi.


Non mais les intervenants peuvent se rendre et le stopper dans des plus délais plus brefs. Si on est dans un monorail, il n'y a pas moyen de s'en échapper et s'il faut attendre d'arriver à la prochaine gare pour faire embarquer les policiers...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jac_murphy



Inscrit le: 30 Sep 2010
Messages: 339

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 10:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

À Mathieu:



-Jacques
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martrain



Inscrit le: 11 Fév 2007
Messages: 1353

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 10:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

_Mathieu_ a écrit:
Leur théorie sur le dimensionnement est que l'achalandage présentement est faible,
donc il n'y a pas besoin de véhicules de grande capacité. ... ... ... ( tout votre texte ) ... ... ...


Effectivement, vous avez raison.

Le projet du Trens-QC est une flasque que le gouvernement péquiste
va bientôt comprendre qu'il se mets les pieds dans la bouche.

À tout vouloir électrifier les transports, à s'engager même dans cette voie sans études préalables,
on fait tout pour s'accommoder de projets bizarres en autant qu'ils ont un lien vert et surtout,
privilégie la mouvance par électricité.

De toute façon, rien n'indique que c'est ce projet qui sera fait.
Combien de projets les gouvernements ont annoncés sans suite ?!!!

Commençons par électrifier les transports en commun des grandes villes avant de penser faire des liens intermunicipaux.

Mais rien n'empêche ensuite d'électrifier nos voies ferrées et s'accommoder
de locomotives mues électriquement.

Je crois que le PQ fait passer la charrette devant les bœufs.
_________________
MARTRAIN

Martin C. / Railfan Photographe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
simval



Inscrit le: 26 Mai 2013
Messages: 470

MessagePosté le: Jeu Nov 14, 2013 11:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Martrain a écrit:
_Mathieu_ a écrit:
Leur théorie sur le dimensionnement est que l'achalandage présentement est faible,
donc il n'y a pas besoin de véhicules de grande capacité. ... ... ... ( tout votre texte ) ... ... ...


Effectivement, vous avez raison.

Le projet du Trens-QC est une flasque que le gouvernement péquiste
va bientôt comprendre qu'il se mets les pieds dans la bouche.

À tout vouloir électrifier les transports, à s'engager même dans cette voie sans études préalables,
on fait tout pour s'accommoder de projets bizarres en autant qu'ils ont un lien vert et surtout,
privilégie la mouvance par électricité.

De toute façon, rien n'indique que c'est ce projet qui sera fait.
Combien de projets les gouvernements ont annoncés sans suite ?!!!

Commençons par électrifier les transports en commun des grandes villes avant de penser faire des liens intermunicipaux.

Mais rien n'empêche ensuite d'électrifier nos voies ferrées et s'accommoder
de locomotives mues électriquement.

Je crois que le PQ fait passer la charrette devant les bœufs.


Personnellement, je crois qu'il faut construire les liens intermunicipaux en premier lieu.

La raison est que j'assimile les transport en commun au réseau routier. Vous savez comme le réseau routier est défini en rues locales, collectrices, boulevards et autoroutes? Chaque niveau a son utilité, les rues locales pour accéder aux résidences, les collectrices pour canaliser les débits des rues locales sur des rues plus rapides, les boulevards pour les déplacements rapides à l'intérieur des villes et les autoroutes pour les déplacements rapides entre villes.

Si on veut que les gens puissent se fier sur le transport en commun, il faut faire la même chose, offrir un système complet bien intégré. Or, au Québec nous n'avons essentiellement plus d'équivalent autoroutier en transport en commun. Il ne reste que quelques lignes peu fréquentes de trains VIA Rail et les autobus voyageurs ne sont pas intégrés à rien, ils laissent souvent les passagers sur le bord des autoroutes et ont une très faible capacité.

Donc il faut reconstituer des réseaux de trains unissant les grandes villes du Québec, c'est la première chose à faire pour le futur du transport en commun. Sans ce niveau, les gens qui veulent faire confiance au transport en commun ne le peuvent seulement pour des déplacements locaux, pour les déplacements longue distance, ils sont obligés d'acheter une voiture, et quant à avoir une voiture, autant l'utiliser.

Si vous étiez pour reconstruire un réseau routier à partir du néant, vous commenceriez par les autoroutes, puis par les boulevards/artères urbaines, puis les collectrices puis finalement les rues locales, et non l'inverse. Sans les réseaux supérieurs, les gens sont prisonniers de leur quartier et sont donc peu portés à utiliser le moyen de transport en question.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 400
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Ven Nov 15, 2013 5:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je préfère anticiper et préciser, comme je peux paraître un "farouche opposant" au monorail de Trensquébec, que mon travail n'a aucun rapport avec le transport (je travaille pour un opérateur de télécommunications français en France), et qu'aucune des personnes que je connais n'a d'intérêt dans la réalisation ou la non-réalisation de ce projet ou d'un projet concurrent de transport.

Mes interventions "négatives" sont dues au fait que ce projet me semble totalement irréaliste tel que présenté, impression renforcée par
- l'absence de réponse apportée par Trensquébec à mes objections, je reçois plutôt des commentaires tels que "je crains que vos motivations à rabaisser ce magnifique projet ne tiennent qu'à des intérêts personnelles ou mercantiles" ou "M. Langlois qui vous a efficacement répondu est Dr en physique, prétendez-vous avoir plus de qualification?", sans jamais de réponse (efficace ?) sur le fond
- les nombreux mensonges que l'on retrouve dans la présentation de ce projet par Trensquébec : ceux que j'ai évoqués plus haut, ceux qui indiquent que "le Réseau des Ingénieurs du Québec reconnaît officiellement tous les avantages du monorail suspendu rapide et prend position pour cette technologie, plutôt que celle du TGV, dans le contexte québécois" alors que dans l'étude en question, le RIQ indique le monorail pourrait être éventuellement complémentaire d'un réseau TGV, à condition de mener des études de faisabilité pour évaluer son réel potentiel, et probablement d'autres

Si le projet de Trensquébec était bon et honnête, je le soutiendrais. Mais ça n'est pas le cas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1689
Localisation: Lyon (France) - âge : 65 ans

MessagePosté le: Ven Nov 15, 2013 5:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

nanar a écrit:
Dans certains trains européens il y a un compartiment cellule, mais je crois que seuls des policiers ou des gendarmes
qui accompagnent un prisonnier l'utilisent.

et
_Mathieu_ a écrit:
Où donc ? Je n'en ai jamais entendu parler.

Dans des voitures à compartiments
J'ai vu (de mes yeux) des gendarmes et un gars menoté y entrer ou en sortir : il y a une partie "encagée" dans le compartiment

.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nanar



Inscrit le: 08 Mai 2008
Messages: 1689
Localisation: Lyon (France) - âge : 65 ans

MessagePosté le: Ven Nov 15, 2013 5:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

simval a écrit:

...
Si vous étiez pour reconstruire un réseau routier à partir du néant, vous commenceriez par les autoroutes, puis par les boulevards/artères urbaines, puis les collectrices puis finalement les rues locales, et non l'inverse. Sans les réseaux supérieurs, les gens sont prisonniers de leur quartier et sont donc peu portés à utiliser le moyen de transport en question.

D'ailleurs si dans certains endroits (ou d'autres époques), les gens utilisent beaucoup moins le moyen de transport voiture
c'est parce que les boulevards/artères urbaines sont peu nombreuses, et les autoroutes encore moins.

exemple :
https://maps.google.fr/?ll=35.736428,139.67627&spn=0.008413,0.017595&t=h&z=16


.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 400
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Dim Jan 04, 2015 7:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, TrensQuebec semble être en train de se renommer Coop MGV... Déjà une réputation à faire oublier ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
le PAB



Inscrit le: 24 Juin 2006
Messages: 9807

MessagePosté le: Dim Jan 04, 2015 8:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

nanar a écrit:
simval a écrit:

...
Si vous étiez pour reconstruire un réseau routier à partir du néant, vous commenceriez par les autoroutes, puis par les boulevards/artères urbaines, puis les collectrices puis finalement les rues locales, et non l'inverse. Sans les réseaux supérieurs, les gens sont prisonniers de leur quartier et sont donc peu portés à utiliser le moyen de transport en question.

D'ailleurs si dans certains endroits (ou d'autres époques), les gens utilisent beaucoup moins le moyen de transport voiture
c'est parce que les boulevards/artères urbaines sont peu nombreuses, et les autoroutes encore moins.

exemple :
https://maps.google.fr/?ll=35.736428,139.67627&spn=0.008413,0.017595&t=h&z=16


.


tout de même spécial,on dirait des ruelles,puis y a même des overpass pour traverser la grande rue
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Asakha



Inscrit le: 01 Juin 2008
Messages: 1457

MessagePosté le: Dim Jan 04, 2015 9:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

_Mathieu_ a écrit:
Tiens, TrensQuebec semble être en train de se renommer Coop MGV... Déjà une réputation à faire oublier ?


Ou bien ils sont incapable de trouver du financement et ils ont du refaire une nouvelle charte d'entreprise pour devenir une coop ! Tk, ça reste douteux...

Edit : En fait, la coop MGV est une autre entité en «compétition» pour la réalisation de ce projet...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 400
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Dim Jan 04, 2015 10:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

En compétition ?
https://twitter.com/trensquebec/status/529822184039272449

Bon c'est vrai que c'est pas clair cette histoire... Vu les intérêts démesurés pour ce projet irréaliste, on pourrait presque se demander si la mafia n'est pas derrière ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
_Mathieu_



Inscrit le: 04 Mai 2013
Messages: 400
Localisation: Paris, France

MessagePosté le: Lun Nov 27, 2017 5:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est pas possible...
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1069608/philippe-couillard-nouveau-lien-rapide-quebec-montreal
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
smutsig



Inscrit le: 13 Fév 2009
Messages: 1675
Localisation: Québec

MessagePosté le: Lun Nov 27, 2017 12:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

_Mathieu_ a écrit:
C'est pas possible...
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1069608/philippe-couillard-nouveau-lien-rapide-quebec-montreal

Il est vraiment désespéré...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.L.



Inscrit le: 23 Fév 2002
Messages: 1779
Localisation: Montréal

MessagePosté le: Lun Nov 27, 2017 11:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

smutsig a écrit:
_Mathieu_ a écrit:
C'est pas possible...
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1069608/philippe-couillard-nouveau-lien-rapide-quebec-montreal

Il est vraiment désespéré...

Oui, c'est de la frime.
_________________
L’univers (que d’autres appellent la Bibliothèque) se compose d’un nombre indéfini, et peut-être infini, de galeries hexagonales, avec au centre de vastes puits d’aération bordés par des balustrades très basses. (Borgès, Fictions, Gallimard, Folio, p.71)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
l'Alsacien



Inscrit le: 19 Juin 2015
Messages: 238

MessagePosté le: Mar Nov 28, 2017 5:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'expression de la femme à droite de la photo résume notre réaction
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
cybernaute



Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 2585
Localisation: Station Finch Ouest

MessagePosté le: Mar Nov 28, 2017 11:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

_Mathieu_ a écrit:
C'est pas possible...
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1069608/philippe-couillard-nouveau-lien-rapide-quebec-montreal

Ça sent les élections avec un REM 2.0, mais l'idée n'est pas si stupide que ça.

Essentiellement, le gouvernement lance un appel de propositions au secteur privé en échange d'une subvention définie à l'avance pour financer une partie des coûts. Je verrai bien Orléans Express/Keolis s'associer avec d'autres compagnies pour proposer un SRB Montréal (ou Brossard)-Québec. Essentiellement, ça serait un service d'autocar avec des voies reservées construites par le privé dans les zones de congestion. Des promoteurs privés pourraient aussi proposer un TER financé par ces subventions, les revenus passagers et les développements autour des gares.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Autres moyens de transport Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com