metrodemontreal.com Index du Forum metrodemontreal.com
Un lieu de discussion du transport en commun de Montréal et d'ailleurs
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Loi modifier du futur RTM pour le CITVR

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Transport par autobus
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
zombiebus



Inscrit le: 06 Jan 2012
Messages: 433
Localisation: chauffeur Transdev Beloeil. RTM vallée du richelieu

MessagePosté le: Mar Mai 10, 2016 9:35 pm    Sujet du message: Loi modifier du futur RTM pour le CITVR Répondre en citant

Je ne trouve pas l'article mais il y a une nouvelle qui est sorti dans le journal Les Affaires sur ce sujet.

Le CITVR a réussi à faire amender la loi afin que St-Hyacinthe , St-Marie-Madeleine et le village de St-Madeleine soit client du futur Réseau de Transport Métropolitain.

Ainsi la ligne 200 et la ligne 300 sont sauvés et protégés par la réforme et le CÉGEP continuera d'être désservi par le CIT

Si quelqu'un trouve l'article , merci de le publier ici
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Transdev.21



Inscrit le: 20 Nov 2013
Messages: 157
Localisation: Laurentides

MessagePosté le: Mer Mai 11, 2016 8:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est comique, de mon côté, Saint-Jérôme à demander au gouvernement de ne pas faire partie du RTM.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fireproof83



Inscrit le: 15 Mai 2008
Messages: 1530
Localisation: Varennes

MessagePosté le: Lun Juin 06, 2016 10:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
TRANSPORT COLLECTIF
L’autobus Longueuil - Saint-Hyacinthe sauvé


Le service d’autobus entre Longueuil et Saint-Hyacinthe - l’actuel circuit 200 du CITVR - sera épargné par la réforme administrative touchant le transport collectif dans la grande région de Montréal qui est énoncée dans le projet de loi 76.
Tel est le gain qu’a réalisé l’Association pour le transport collectif de la Rive-Sud (ATCRS) à la suite de sa participation, en décembre, à la commission parlementaire sur ce projet de loi.

Outre Saint-Hyacinthe, l’autobus 200 vers Longueuil dessert Sainte-Madeleine, Mont-Saint-Hilaire, Beloeil et Saint-­Basile-le-Grand. « Que cette ligne disparaisse, c’était notre inquiétude. Mais nous avons obtenu un amendement au projet de loi 76 qui la protège. Nous sommes fiers d’avoir convaincu le gouvernement de sauver la ligne 200 », a indiqué Axel Fournier, porte-parole de l’ATCRS. Il a précisé que la mesure concernait aussi le circuit 300 entre Saint-Hyacinthe et Montréal.

Présenté l’automne dernier par Robert Poëti, alors ministre des Transports - il vient d’être remplacé à ce poste par Jacques Daoust -, le projet de loi 76 propose l’abolition de l’Agence métropolitaine de transport (AMT), de même que celle des Conseils intermunicipaux de transports (CIT), dont le celui de la Vallée du Richelieu (CITVR). Deux nouvelles structures, le Réseau de transport métropolitain (RTM) et ­l’Autorité régionale du transport métropolitain (l’Autorité) assureraient dorénavant l’organisation et la gouvernance du transport collectif dans la Région métropolitaine de Montréal (RMM).

Comme la ville de Saint-Hyacinthe se trouve à l’extérieur de ce territoire, la disparition du CITVR allait créer un vide juridique en transport collectif qui sera corrigé. Comme l’a expliqué Axel Fournier, Saint-Hyacinthe devient, en quelque sorte, une ville cliente du RTM et de l’Autorité.

Le nouvel article 112.1 du projet de loi 76 précise que « l’Autorité doit offrir des services de transport par ­autobus et de transport adapté à toute municipalité locale dont le territoire n’est pas compris dans le sien et qui était partie à une entente avec une autre municipalité permettant la constitution d’un conseil intermunicipal de transport en vertu de l’article 2 de la Loi sur les conseils intermunicipaux de transport dans la région de Montréal (...) ».

Outre la question du circuit 200, l’ATCRS a obtenu d’autres bonifications au projet de loi. L’Association a ­convaincu le gouvernement de rendre ­obligatoires des périodes de questions publiques au RTM et à l’Autorité, et se réjouit qu’il mette fin à la discrimination ­tarifaire envers les étudiants à temps plein de plus de 25 ans.

« En somme, l’ATCRS considère que, grâce à ces amendements, le projet de loi 76 représente une avancée pour les usagers par rapport à la situation qui prévaut actuellement », conclut l’Association dans un communiqué portant sur les amendements. Elle considère que séparer la planification de l’exploitation, tout en diminuant le nombre d’acteurs, assurera une meilleure interconnexion entre les réseaux, au bénéfice de tous.


Source: http://www.lecourrier.qc.ca/affaires/affaires/2016/05/05/autobus-longueuil-saint-hyacinthe-sauve/1170
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corbeau



Inscrit le: 28 Mai 2016
Messages: 66

MessagePosté le: Mar Juin 07, 2016 8:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fireproof83 a écrit:
Citation:
TRANSPORT COLLECTIF
L’autobus Longueuil - Saint-Hyacinthe sauvé


Le service d’autobus entre Longueuil et Saint-Hyacinthe - l’actuel circuit 200 du CITVR - sera épargné par la réforme administrative touchant le transport collectif dans la grande région de Montréal qui est énoncée dans le projet de loi 76.
Tel est le gain qu’a réalisé l’Association pour le transport collectif de la Rive-Sud (ATCRS) à la suite de sa participation, en décembre, à la commission parlementaire sur ce projet de loi.

Outre Saint-Hyacinthe, l’autobus 200 vers Longueuil dessert Sainte-Madeleine, Mont-Saint-Hilaire, Beloeil et Saint-­Basile-le-Grand. « Que cette ligne disparaisse, c’était notre inquiétude. Mais nous avons obtenu un amendement au projet de loi 76 qui la protège. Nous sommes fiers d’avoir convaincu le gouvernement de sauver la ligne 200 », a indiqué Axel Fournier, porte-parole de l’ATCRS. Il a précisé que la mesure concernait aussi le circuit 300 entre Saint-Hyacinthe et Montréal.

Présenté l’automne dernier par Robert Poëti, alors ministre des Transports - il vient d’être remplacé à ce poste par Jacques Daoust -, le projet de loi 76 propose l’abolition de l’Agence métropolitaine de transport (AMT), de même que celle des Conseils intermunicipaux de transports (CIT), dont le celui de la Vallée du Richelieu (CITVR). Deux nouvelles structures, le Réseau de transport métropolitain (RTM) et ­l’Autorité régionale du transport métropolitain (l’Autorité) assureraient dorénavant l’organisation et la gouvernance du transport collectif dans la Région métropolitaine de Montréal (RMM).

Comme la ville de Saint-Hyacinthe se trouve à l’extérieur de ce territoire, la disparition du CITVR allait créer un vide juridique en transport collectif qui sera corrigé. Comme l’a expliqué Axel Fournier, Saint-Hyacinthe devient, en quelque sorte, une ville cliente du RTM et de l’Autorité.

Le nouvel article 112.1 du projet de loi 76 précise que « l’Autorité doit offrir des services de transport par ­autobus et de transport adapté à toute municipalité locale dont le territoire n’est pas compris dans le sien et qui était partie à une entente avec une autre municipalité permettant la constitution d’un conseil intermunicipal de transport en vertu de l’article 2 de la Loi sur les conseils intermunicipaux de transport dans la région de Montréal (...) ».

Outre la question du circuit 200, l’ATCRS a obtenu d’autres bonifications au projet de loi. L’Association a ­convaincu le gouvernement de rendre ­obligatoires des périodes de questions publiques au RTM et à l’Autorité, et se réjouit qu’il mette fin à la discrimination ­tarifaire envers les étudiants à temps plein de plus de 25 ans.

« En somme, l’ATCRS considère que, grâce à ces amendements, le projet de loi 76 représente une avancée pour les usagers par rapport à la situation qui prévaut actuellement », conclut l’Association dans un communiqué portant sur les amendements. Elle considère que séparer la planification de l’exploitation, tout en diminuant le nombre d’acteurs, assurera une meilleure interconnexion entre les réseaux, au bénéfice de tous.


Source: http://www.lecourrier.qc.ca/affaires/affaires/2016/05/05/autobus-longueuil-saint-hyacinthe-sauve/1170


Bonne nouvelle pour les étudiants !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    metrodemontreal.com Index du Forum -> Transport par autobus Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com